×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Dialogue social : El Othmani préside un nouveau round

    Par L'Economiste| Le 11/10/2018 - 09:50 | Partager
    Dialogue social : El Othmani préside un nouveau round

    Le Chef du gouvernement, Saad-Eddine El Othmani a présidé mercredi une nouvelle session du dialogue social, pour présenter et débattre des orientations générales du projet de loi de finances 2019 (PLF 2019). Ce round a connu la participation de plusieurs ministres, secrétaires généraux des centrales syndicales les plus représentatives et de représentants de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM).

    "Le dialogue social est un choix stratégique pour le gouvernement et notre pays, et nous œuvrons d’arrache-pied pour le réussir et en faire un dialogue continu en application des hautes orientations royales contenues dans le dernier discours du Trône", a ainsi réaffirmé El Othmani. La séance a été également consacrée aux remarques et propositions des acteurs sociaux et économiques.

    Pour sa part, le président du groupe CGEM à la Chambre des conseillers, Abdelilah Hafidi, a salué les avantages du PLF 2019 pour les entreprises, notamment en termes de délais de paiement et des arriérés que le gouvernement s’est engagé à régler pour l’ensemble des entreprises ayant des arriérés de paiement de la TVA, ainsi que les questions relatives aux taxes.

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc