×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Corruption : Le Maroc cité dans un scandale impliquant une société allemande

    Par L'Economiste| Le 01/04/2019 - 17:10 | Partager
    Corruption : Le Maroc cité dans un scandale impliquant une société allemande

    Fresenius Medical Care, une société allemande spécialisée dans la fourniture de produits et services médicaux, a écopé d’une amende de 231 millions de dollars aux États-Unis pour avoir versé des pots-de-vin dans plusieurs pays étrangers. La société, filiale de Fresenius, a été reconnue coupable d’avoir utilisé divers stratagèmes de corruption "pour obtenir des débouchés à l’étranger". Le Maroc figure parmi les pays concernés par ces pratiques, selon le Département américain de la Justice.

    D’après un communiqué du Department of Justice, "Fresenius a versé des pots-de-vin au Maroc par le biais d’une commission bidon à un fonctionnaire marocain dans le but d’obtenir des contrats pour développer des centres de dialyse rénale dans des hôpitaux militaires publics marocains". "La commission bidon paierait 10 % de la valeur du contrat au fonctionnaire marocain et déguisait cette somme en une prime versée à un employé de Fresenius", lit-on dans le communiqué.

    Au Maroc, en Angola, en Arabie saoudite, en Espagne, en Turquie et dans des pays d’Afrique de l’Ouest, Fresenius a également reconnu "avoir sciemment omis de mettre en place des contrôles comptables internes raisonnables sur les transactions financières et de tenir des registres qui reflètent correctement les transactions".

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc