×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Flash

Confinement: Les diabétiques souffrent d’un manque de suivi approprié

Par L'Economiste| Le 29/06/2020 - 15:53 | Partager
Confinement: Les diabétiques souffrent d’un manque suivi approprié

80% des diabétiques ont souffert d’un manque de suivi médical approprié pendant le confinement, indique Dr Hamdoun Lhassani, le président de la Société Marocaine d’Endocrinologie, Diabétologie et Nutrition (SMEDIAN).

"Une fois que cette maladie est décelée chez une personne, celle-ci doit passer directement au traitement, à un régime alimentaire et au sport", a indiqué le spécialiste, ajoutant que ceci n’était pas possible pendant la période du confinement puisque les activités sportives ont été interdites, le régime alimentaire n’a pas été respecté correctement et le contrôle médical n’a pas été suivi comme il le fallait. Cela a impacté 80% des diabétiques. Les personnes souffrant de cette maladie n’ont pas pu suivre les contrôles périodiques nécessaires pour diverses raisons: outre le confinement, elles ont également eu peur d’attraper le virus en accédant aux hôpitaux, aux laboratoires ou aux cabinets médicaux, ce qui a abouti à ce que 80% des diabétiques n'ont pas suivi leur contrôle médical approprié, selon les données de la SMEDIAN.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc