×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Commotion, critiques sur l'arbitrage... Amrabat fait réagir la FIFA

    Par L'Economiste| Le 21/06/2018 - 13:33 | Partager
    Commotion, critiques sur l'arbitrage... Amrabat fait réagir la FIFA

    Les deux images ont été largement partagées sur les réseaux sociaux. Nordin Amrabat, l’ailier des Lions de l’Atlas, a subi un terrible choc lors du match face à l’Iran. Alors que le public marocain craignait son absence face au Portugal, le joueur a finalement tenu sa place face aux Lusitaniens, mercredi 20 juin, avec un casque autour de la tête. Seulement, la manière dont sa blessure a été gérée n’a pas plu à la FIFA. L’instance dirigeante du football mondial a écrit au médecin de l’équipe nationale, Abderrazak Hifti, pour lui rappeler l’importance de se conformer aux directives qui ont été communiquées lors des commotions. Les tapotes données par le médecin au joueur après sa commotion ont été largement critiquées, même si beaucoup estiment qu’elles font partie de la procédure médicale.

    La FIFA "abordera cette question avec la Fédération royale marocaine de football (FRMF) et suivra de près cette question tout au long de la compétition", a-t-elle écrit dans un communiqué. En tout cas, la FIFPro, l’association des footballeurs professionnels, a aussi alerté sur la gestion de ces commotions durant les compétitions. "Ceci est encore un autre exemple alarmant d’un joueur mis en danger", a indiqué la FIFPro sur Twitter, dénonçant l’absence de "soins adéquats quatre ans après la Coupe du Monde au Brésil". "Le football n’a pas suffisamment progressé dans la gestion des commotions. Les appels à la mise en œuvre de normes de classe mondiale ont été négligés", regrette l'association.

    Ce n’est pas tout : Amrabat fait également parler de lui pour avoir critiqué ouvertement l’arbitre du match Maroc-Portugal. Le joueur a indiqué que l’homme en noir a demandé le maillot de Ronaldo à la fin de la rencontre. Ce que la FIFA a démenti ce matin.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc