×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Carlos Ghosn reste en prison au Japon

    Par L'Economiste| Le 10/12/2018 - 11:33 | Partager
    Carlos Ghosn reste en prison au Japon

    Trois semaines après son arrestation surprise à Tokyo, Carlos Ghosn poursuit son chemin de croix. Il a été inculpé aujourd’hui pour dissimulation de revenus sur cinq ans, tandis que sa garde à vue était prolongée sur de nouvelles charges. Étape importante, ce lundi, dans un parcours judiciaire qui s’annonce long. Le bureau des procureurs lui a notifié sa mise en examen pour avoir omis de déclarer aux autorités boursières environ 5 milliards de yens (38 millions d’euros) de revenus sur cinq années, de 2010 à 2015. Son bras droit Greg Kelly, arrêté en même temps que lui, a aussi été inculpé.

    La garde à vue des deux hommes a en outre été prolongée sur de nouveaux soupçons de minoration de ses émoluments, cette fois entre 2015 et 2018, pour un montant de 4 milliards de yens. Elle peut durer 22 jours à partir de lundi. Nissan est également poursuivi en tant qu’entité morale, le parquet jugeant que la responsabilité de l’entreprise était aussi engagée, car c’est elle qui a remis les rapports incriminés aux autorités boursières.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc