×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Amzazi: «La réforme de la licence au plus tard en 2020»

    Par L'Economiste| Le 14/12/2018 - 15:29 | Partager
    Amzazi: «La réforme de la licence au plus tard en 2020»

    Saïd Amzazi, ministre de l’Education nationale, a présidé, ce vendredi, la cérémonie d’investiture officielle de Mohammed Rhachi en tant que nouveau président de l’université Mohammed V-Rabat. Profitant de l’occasion, il a rappelé les grands axes de la réforme de la licence au niveau des établissements d’enseignement supérieur à accès ouvert. Ce chantier nécessitera la révision de l’architecture pédagogique de ce cycle, à commencer par la mise en place d’un système d’orientation actif au profit des bacheliers.

    «Il ne s’agit pas d'une sélection, car chaque étudiant aura sa place pédagogique au sein de l’université», rassure le ministre. En plus du volet disciplinaire, l’offre pédagogique prendra en considération les compétences transversales et relationnelles. Objectif: faciliter l’insertion des lauréats sur le marché de l’emploi. Pour la licence, la réforme prévoit l’adoption du système de crédits transférables. Un certain nombre de crédits sera donc exigé pour l’obtention de la licence. Cela peut se faire en trois ans ou plus, en fonction du rythme de chaque étudiant. Amzazi espère mettre en application ce nouveau système l’année prochaine ou, au plus tard, en septembre 2020.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc