×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Algérie : Les partis de la majorité déclarent Bouteflika candidat

    Par L'Economiste| Le 03/02/2019 - 09:26 | Partager
    Algérie : Les partis de la majorité déclarent Bouteflika candidat

    Les leaders des partis de l'Alliance présidentielle ont annoncé, samedi à Alger, que le président en exercice Abdelaziz Bouteflika sera leur candidat à la présidentielle du 18 avril prochain. A l’issue d’une réunion, les dirigeants des quatre partis Mouad Bouchareb (FLN), Ahmed Ouyahia (RND), Amara Benyounes (MPA) et Amar Ghoul (TAJ) ont annoncé la candidature de Bouteflika. Il ne s’agit toutefois pas d’une candidature personnelle du président en exercice. Ce dernier, âgé de 81, est diminué par les séquelles d'un accident vasculaire cérébral (AVC) dont il a été victime en 2013.

    Pour le leader du RND, Ahmed Ouyahia, l’était de santé du président "n’empêche pas sa candidature", mais le président "n’animera pas sa campagne électorale". C’est la première fois que les quatre partis de l’Alliance annoncent officiellement la candidature du chef de l’Etat. Jusqu'à présent, ils se sont contentés de l’appeler à briguer un nouveau mandat. A noter que des partis d'opposition ont annoncé leur boycott du scrutin à cause de l'éventuel nouveau mandat de Bouteflika.

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc