×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

L'Edito

Etirements

Par L'Economiste| Edition N°:1484 Le 26/03/2003 | Partager

Les autorités de la New York Stock Exchange, la Bourse de New York, le plus grand marché d'actions du monde, sont en principe un corps indépendant. Il en va de la fiabilité du marché et de la fiabilité d'une bonne partie de l'économie de la planète. Or, ne voilà-t-il pas que la Bourse de New York vient de mettre dehors les journalistes d'Al Jazeera et ce avec une justification qui est pire que l'expulsion elle-même (voir infra nos informations). Les autorités de la NYSE ont-elles agi d'elles-mêmes? Ont-elles obéi à des pressions? De leur environnement psychologique? De leurs propres autorités politiques? Peu importe, les faits sont là: ce qui est fait est fait. Une chaîne de télévision arabe s'est vue interdire l'accès à l'information et pas n'importe laquelle puisque c'est celle de la Bourse, qui par définition doit être la plus libre et la plus ouverte possible.A terme, l'effet sur la fiabilité de la conduite des affaires dans le marché sera grave: ou bien cela marquera l'aspect raciste des choix américains ou bien cela marquera la punition pour délit d'indépendance. Dans les deux cas, il faut inscrire cette expulsion comme un autre des dégâts collatéraux de cette guerre.Si les autorités "indépendantes" de la NYSE sont capables d'expulser Al Jazeera, cela signifie qu'il n'y a pas beaucoup de limites aux pressions que sont capables d'exercer les Etats-Unis sur leur environnement. Ce faisant, ils ne redessineront pas que la carte politique de l'Irak et la région. La recomposition s'étend à l'information. Dans quelques jours ou quelques semaines, elle s'étendra au pétrole et peut-être plus tard, au commerce, aux finances…Mais il y a une constante physique: lorsqu'on étire ses lignes pour occuper le plus de terrain possible, on les rend plus faibles, plus sujettes à des contestations efficaces.Nadia SALAH

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc