×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

L'Edito

Données

Par Dr Mohamed BENABID| Edition N°:5606 Le 03/10/2019 | Partager
mohamed_benabid.jpg

Il faut saluer les efforts du HCP visant à ouvrir un peu plus ses bases de données publiques. Les signes tangibles d’un retour à la sagesse ? Celle des vertus de l’accès à l’information qui n’est pas perceptible partout, malgré de nouvelles obligations légales? Nous sommes nombreux à nourrir cet espoir. Ce chantier, un devoir et une ouverture démocratique à la fois, permet d’éviter deux biais.

D’abord la dépréciation. La valeur ajoutée de l’information résidant de plus en plus dans son analyse, sa catégorisation, son classement avant de l’être dans son stockage. C’est a fortiori un objectif que le HCP, en dépit de la compétence de ses statisticiens, ne peut réaliser sans s’adosser à d’autres expertises. Ensuite l’obsolescence.

La portée des effets d’immédiateté fait basculer assez rapidement une masse de données dans la trappe des archives. Ce qui constitue un énorme risque pour l’intelligibilité des événements. Les attentes en matière de décryptage des transformations de la société marocaine sont considérables. Aujourd’hui plus que jamais, à l’ère du post-truth, c’est dans la froideur des chiffres qu’il faut redonner du sens.

Le pays a déjà beaucoup perdu en fermant le centre de sociologie de Rabat dans les années 70. Une regrettable décision qui a eu pour conséquence d’appauvrir la qualité de la recherche, reléguée aux confins de différentes disciplines (droit, philosophie...), souvent avec peu d’efforts empiriques.

L’économique n’a guère fait mieux. Indépendamment d’initiatives bien peu audibles, portées par des instituts et des mécènes isolés, le jeu des cabinets mondiaux en conseil stratégique aura été, au cours de ces dernières années, beaucoup plus influent dans les couloirs ministériels que toutes les compétences nationales réunies. Sans pour autant donner de gage absolu sur l’indépendance de cette expertise internationale.

A ce titre, le nouveau mindset du Haut-commissariat au plan représente donc un pas important, non seulement dans le processus de réhabilitation de la science des données, mais dans l’élaboration des politiques publiques (Lire article).

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc