×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

L'Edito

Discorde

Par L'Economiste| Edition N°:2337 Le 09/08/2006 | Partager

La justice vient de faire savoir que les services de police ont réussi à arrêter un groupe extrémiste qui se préparait à perpétrer des attentats au Maroc. Bien évidemment, ce groupe se réclame d’un extrémisme religieux et politique, de tendance chiite iranienne cette fois.Le monde arabo-musulman est l’objet de toutes sortes d’agressions. Et c’est le moment où ces groupes et leurs idéologues trouvent opportun pour semer la discorde et tenter de détruire ce que nous construisons.Dans un environnement international extrêmement difficile et agressif, le Maroc cherche à tracer sa voie, multipliant les efforts. Il faut mesurer que chaque km de route ou d’autoroute représente l’effort de milliers de Marocains, économiquement ou même physiquement pour ceux qui y travaillent. Il n’est pas aisé pour un pays comme le nôtre d’arriver à percer pour que nos enfants à tous aient leur place dans le monde.Ceux qui cherchent à détruire cela, à casser l’économie et à instaurer la terreur dans ce pays sont des criminels à de multiples titres.Ils ne peuvent espérer avoir un quelconque soutien, une quelconque sympathie auprès de la population. Il faut qu’ils soient combattus fermement, car c’est notre présent et notre avenir qu’ils veulent détruire.Dans ce genre de situation, il n’y a pas de place pour les nuances et les arguties. Chacun doit assumer ses positions et agir en conséquence. Actuellement, le Maroc, outre les efforts économiques, construit un Etat démocratique, ce qui ne peut que déplaire à ceux qui soutiennent que la culture arabe est incompatible avec cette démocratie. Cela ne peut que déplaire et contrecarrer ceux qui veulent imposer leur volonté et leurs délires à la société marocaine.Le retour à l’age d’or de l’Islam est un rêve qui n’a aucun sens. Par contre, construire une nation musulmane moderne et prospère est un rêve qui vaut la peine qu’on veuille le réaliser.Abdelmounaïm DILAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc