×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Edition N° 463 | Le 15/03/1999
La chute de la Bourse attire l'attention sur les négligences dont elle a été victime depuis quelques mois. Reprenons les faits. Une réforme a été faite en 1993. Un marché boursier animé et dynamique est né, tapageur et parfois agaçant, mais jouant pleinement son rôle d'instrument de développement. Une couche de nouveaux épargnants est apparue. Nul n'ignore que la force des Nations se trouve aussi...
Edition N° 462 | Le 12/03/1999
Inamicale. C'est ainsi que Paribas et la Société Générale ont qualifié la BNP, venue perturber leurs fiançailles par un OPE. Comme si "l'amitié" existait en affaires, en charge déductible ou produit hors-bilan. Ce premier mot est significatif pour suivre cette opération, importante pour nous, en raison des implications des trois banques françaises dans l'économie marocaine. Les banques s'...
Edition N° 460 | Le 10/03/1999
Plus personne ne dira: "J'ai un vrai Levi's"; le fabricant de jean's ferme ses usines aux Etats-Unis. Il sous-traitera leur fabrication à l'étranger et se consacrera à la conception des modèles et à leur distribution. Levi's (livaïs pour les Américains) a donc fait comme Nike (Naïki pour les Américains). C'est une leçon à tous les pays, comme le Maroc, qui doivent restructurer leur économie. Levi...
Edition N° 459 | Le 09/03/1999
Le rocher de Sisyphe est à nouveau sur les épaules de M. Oualalou: il faut recommencer un projet de loi de finances. Cela signifie qu'il faut aussi entrer en conflit avec la plupart des autres départements ministériels, calmer les attentes et les appétits de tous. En somme, rien que de bien ordinaire: six mois sur douze, la vie d'un ministre des Finances est ainsi faite. Mais cette année, l'...
Edition N° 458 | Le 08/03/1999
Le colloque sur la justice administrative a clos hier ses travaux à Casablanca. La création des tribunaux administratifs est intervenue pour répondre à un besoin de spécialisation et à un besoin de diligence. Le rôle de la justice administrative ne s'arrête cependant pas là. Dans son effort pour combler le retard de développement, le Maroc ne doit négliger aucun élément susceptible de contribuer...
Edition N° 457 | Le 05/03/1999
Les travaux pour le projet de plan vont bon train. Même les départements ministériels un peu réticents s'y sont mis ou vont finir par s'y mettre. Plus important: dans les domaines où le privé doit s'impliquer, les discussions ont permis d'établir ou de rétablir un dialogue serré entre le gouvernement, les administrations et les entreprises. C'est un premier bénéfice. Mais il faudra en faire...
Edition N° 456 | Le 04/03/1999
Dans le Discours du Trône, SM le Roi a insisté, entre autres sujets fondamentaux, sur le rôle de l'opposition. Le rôle qui échoit aux partis politiques se trouvant actuellement dans l'opposition n'est pas un rôle secondaire, ils ont une fonction de premier plan à assumer. En effet, dans le système démocratique que le Maroc construit, l'alternance doit conserver sa pleine signification, c'est-à-...
Edition N° 455 | Le 03/03/1999
Le Maroc fête aujourd'hui le 38ème Anniversaire de l'Intronisation de SM le Roi Hassan II. Dès Son accession au Trône, SM le Roi a choisi d'engager le pays dans la voie de la modernisation et de la démocratisation. Ce sont là deux démarches complémentaires, mais pas forcément évidentes, surtout à l'époque. Dans la mise en oeuvre de tels choix, le Maroc a bien traversé des modes idéologiques et...
Edition N° 454 | Le 02/03/1999
Lorsque l'on observe le paysage politico-économique actuel du Maroc et que l'on analyse le discours des uns et des autres, on est frappé par cette constatation: la CGEM et pour l'heure la seule organisation à avoir un discours cohérent, moderniste et en phase avec les besoins réels de la société, y compris dans le domaine social; pourtant ce n'est pas là sa vocation. Les partis politiques de l'...
Edition N° 453 | Le 01/03/1999
Quel est le but d'une banque? Le confort de ses employés. Et le but d'une administration? Celui de ses fonctionnaires. Beaucoup de salariés le croient. Les patrons n'y croient pas, mais font semblant d'y croire. Tous oublient que les entreprises vivent pour et par leur client, et les administrations pour et par leurs usagers contribuables. Un syndicat bancaire, le SNB/CDT, «dénonce» déjà le...
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc