×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Edition N° 5220 | Le 01/03/2018
      «Soufisme et Coaching, Rencontres d'ici et d'ailleurs» est un livre d'une grande valeur humaine, au-delà des frontières diamétralement opposées qui séparent les deux disciplines. La première est basée sur la spiritualité, la seconde est une quête du potentiel de l'individu pour le besoin d'un projet professionnel. Qu'est-ce que le soufisme? Qu'est-ce que le coaching? Quels seraient leurs...
    Edition N° 5209 | Le 14/02/2018
    Le désert de Merzouga sous la neige (Ph. JM) C’est un hiver exceptionnellement neigeux et froid qu’a connu le Maroc en ce début d’année 2018. Même dans l’Anti-Atlas, de Ouarzazate jusqu’aux dunes de Merzouga, une région habituellement épargnée, il y a eu des chutes de neige. Dans la province d’Ifrane, la température a affiché -7 °C dans la nuit du 8 février. Les autorités ont du mal, avec 11...
    Edition N° 5199 | Le 31/01/2018
    Tahar Ghallab est l’un des rares survivants du mouvement national après le décès, en 2017, de deux autres figures emblématiques du nationalisme marocain, M’hammed Boucetta et Abdelkrim Ghallab, le frère aîné de Tahar (Ph. JM) A 96 ans, Tahar Ghallab garde toujours des souvenirs intacts des années 1940. C’est l’un des rares survivants du mouvement national qui a vécu intensément l’épisode du...
    Edition N° 5187 | Le 15/01/2018
    Neuf siècles après sa construction en 1153 après JC par le sultan almohade, Abd al-Moumen Ibn Ali, elle s’impose à tout visiteur A une centaine de kilomètres de Marrakech sur la route nationale 203, l’ancienne route de Taroudant, difficile de ne pas faire une halte, une fois après avoir entamé l’ascension du col de Tizi n’Test, pour visiter un monument de l’histoire du Maroc: La mosquée de...
    Edition N° 5178 | Le 28/12/2017
    Destination prisée par les touristes internationaux pour ses paysages naturels, la ville reste en ce début du 21e siècle, malgré l'invasion des moyens de communication, égale à elle-même: fière, sobre et authentique A 600 km de Casablanca et 165 km de Taroudant, la ville de Tafraout est une destination prisée par les touristes internationaux: 9 cars y arrivent chaque jour. La région est...
    Edition N° 5155 | Le 24/11/2017
    Vue sur la vallée à partir de la terrasse de «Kasbah de Ouirgane», un gîte construit en 2007 Ça commence à Marrakech et ça s’étend sur des centaines de kilomètres, tout au long du Haut Atlas occidental: pas une goutte d’eau dans les oueds, les ruisseaux et autres séguias. Le N’fis, venant du col Tizi N’test, le plus important fleuve dans la région, réceptacle de tous ces affluents avant d’...
    Edition N° 5024 | Le 16/05/2017
    Amine Bensaid, président de l’université Mundiapolis: «Un diplôme Bac+5 représente dans la pratique, la voie naturelle pour intégrer des carrières managériales à responsabilité» (Ph. L’Economiste) Il existe de gros besoins de diplômés Bac+5 dans plusieurs branches industrielles dont l’aéronautique, explique Amine Bensaid, président de l’université Mundiapolis. Aux établissements d’...
    Edition N° 5007 | Le 20/04/2017
    La cérémonie de remise de diplômes d’une promotion des lauréats de l’université Al Akhawayn. Au premier plan on peut distinguer le gouverneur de Bank Al-Maghrib, Abdellatif Jouahri et la présidente de la CGEM, Miriem Bensalah-Chaqroun. Le patronat comme la banque centrale insistent sur l’importance du capital humain pour relancer l’économie (Ph. YSA) Que vaut le diplôme «Bac+5» popularisé...
    Edition N° 4978 | Le 10/03/2017
    Mohammed Bakrim: «C'est un nouveau cinéma marocain qui est en train de naître» (Ph. J M) Le festival national du film a besoin d'un lifting pour répondre aux nouvelles attentes. Rencontré à Tanger, Mohamed Bakrim, critique de cinéma, nous fait part de l'apport et de la fonction de cet événement national sur le développement du 7e art au Maroc. - L'Economiste: Le premier festival national du...
    Edition N° 4978 | Le 10/03/2017
    Des films cultes ont marqué le paysage cinématographique marocain. Parmi eux, Amok de Souhail Benbarka, Le coiffeur du quartier des pauvres de Mohamed Reggab ou encore Alyam Alyam, d’Ahmed al Maanouni, ainsi que Ali Zaoua, de Nabil Ayouch Avec sa 18e édition qui prend fin le 11 mars, le Festival national du film (FNF) fête sa 35e année. De 1982, date de la 1re édition, à aujourd’hui, le...
    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc