×
  • L'Editorial
  • Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Prix de L'Economiste 2020 Prix de L'Economiste 2019 Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Edition N° 4838 | Le 18/08/2016
    Au second trimestre, les baisses les plus importantes ont été enregistrées à Casablanca et Marrakech. Dans les deux villes, le comportement des prix a été influencé par le net recul de la valeur des terrains et des bureaux Les propriétaires de biens immobiliers ont consenti une nouvelle baisse des prix de leurs actifs au second trimestre après la diminution de 2% trois mois auparavant. L’...
    Edition N° 4837 | Le 17/08/2016
    La crise européenne avait conduit à une diminution, voire une disparition momentanée des revenus de plusieurs MRE. L’année dernière, la plupart des économies ont connu une baisse ou une stagnation du taux de chômage. Mais la lenteur de la reprise européenne maintient la situation financière des MRE sous pression Les banques sont sur le pont avec la clientèle des Marocains résidant à l’...
    Edition N° 4836 | Le 16/08/2016
    L'accélération des immatriculations de véhicules neufs (+39%) au premier semestre, grâce notamment aux promotions du salon auto, a soutenu les opérations des sociétés de financement. Sur un an, l'encours a marqué une hausse de 4,4%, la plus dynamique sur les quatre dernières années (Ph. L'Economiste) La course à l'acquisition de véhicules sur les six premiers mois de l'année se ressent dans...
    Edition N° 4834 | Le 12/08/2016
    Les banques ont diminué leurs tarifs au second trimestre. La baisse touche toutes les catégories sans que cela ne relance fortement la demande de crédit. La progression des prêts à l'économie s'est améliorée à 2% à fin juin après 1,5% en mars. Mais cela reste insuffisant Jusqu' où ira la baisse des taux débiteurs? Le taux moyen appliqué par les banques pour les crédits entre avril et juin...
    Edition N° 4833 | Le 11/08/2016
    La hausse de l’encours des facilités de trésorerie accordées aux particuliers depuis juin s’explique en partie par l’entrée en relation des banques avec de nouveaux clients. Ce regain témoigne aussi de la détérioration de la situation financière d’une partie des anciens clients. Le HCP a fait le même constat dans l’enquête conjoncturelle menée auprès des ménages au 1er trimestre Un ménage...
    Edition N° 4832 | Le 10/08/2016
     Le chèque reste prédominant parmi les instruments de paiement utilisés, mais son poids faiblit. Il a diminué de 9 points en quatre ans à 43%. Chaque année, environ 3% des chèques émis sont rejetés. Les dossiers en attente d'une régularisation atteignent 2,7 millions pour un montant équivalent à 8% du PIB Se servir de son chéquier dans de nombreux commerces est de plus en plus difficile. Non...
    Edition N° 4831 | Le 09/08/2016
    L’indice des prix des services bancaires calculés depuis 2011 est très sensible aux modifications des frais de tenue de compte et des commissions relatives aux packages et sur cartes bancaires puisqu’ils représentent 80% du panier. En outre, les révisions de prix des grands acteurs du marché ont un impact significatif sur la valeur de l’indice Les banques ont augmenté leurs tarifs de 3,8% en...
    Edition N° 4829 | Le 05/08/2016
    Les clés de rattrapage économique se trouvent dans les gains de productivité. La réalité dans les usines est un peu rude. Les ressources coûtent relativement plus cher que dans des pays concurrents et elles sont en plus moins productives Le constat est sans équivoque: l'économie a créé seulement 33.000 emplois en 2015. Avant cet effondrement, elle avait créé 129.000 postes en moyenne par an...
    Edition N° 4827 | Le 03/08/2016
    La croissance marocaine a faibli ces dernières années et surtout elle est de moins bonne qualité. Les créations d'emplois ont chuté à 33.000 en 2015. Plus globalement, le Maroc reste très dépendant de quelques économies européennes et du pétrole Contractée en 2012, l’année du dérapage budgétaire (déficit de 7,3%), la ligne de précaution et de liquidité (LPL) a été renouvelée pour la deuxième...
    Edition N° 4826 | Le 02/08/2016
    Le changement de stratégie de placement et le renforcement des opérations sur le marché dollar ont permis de rompre avec la tendance baissière du résultat des opérations de gestion des réserves de change L’abondance de liquidité n’est guère bénéfique pour les banques, ni pour les comptes de Bank Al-Maghrib. Les banques commerciales se retrouvent avec beaucoup d’argent qu’elles n’arrivent pas...
    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc