×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Edition N° 4925 | Le 27/12/2016
    La réforme du système d’éducation repose sur leurs épaules. Ce sont les enseignants qui ont la lourde tâche d’appliquer la vision 2015-2030 pour le secteur. Ils peuvent la faire réussir, comme ils peuvent la faire échouer. Mais que fait-on pour les accompagner dans cette mission et, surtout, pour les motiver? «La plupart ont baissé les bras», avait confié à L’Economiste une directrice d’école...
    Edition N° 4925 | Le 27/12/2016
    L’enquête TIMSS 2015 a révélé le faible niveau de qualification des enseignants marocains, notamment ceux de maths et de sciences. En matière de maths, par exemple, le Maroc compte la plus grosse part de profs qui ne sont pas allés plus loin que l’enseignement secondaire. Il enregistre aussi les plus faibles nombres de ceux détenant un master ou un doctorat Les enseignants n’ont pas toujours...
    Edition N° 4925 | Le 27/12/2016
    Ils ont choisi leur métier par vocation, ils continuent de s’auto-former et ne baissent jamais les bras devant les difficultés. Certains enseignants, même s’ils sont loin de constituer la majorité, se battent au quotidien contre les lacunes du système d’enseignement. Leurs efforts, ils les fournissent par dévotion pour une cause qui leur est chère, celle de sauver les jeunes de l’échec. Ils...
    Edition N° 4920 | Le 20/12/2016
    L’ENCG Casablanca a ouvert ses portes en 2007. Cette année universitaire elle fêtera donc ses dix ans. C’est aujourd’hui, en termes d’effectifs, la plus grande ENCG au Maroc. Elle compte près de 2.650 étudiants inscrits au cycle Grande école, et environ 250 en master, avec une douzaine de filières. D’une centaine de diplômés au démarrage, l’établissement, qui en est à sa 6e promotion, est passé à...
    Edition N° 4920 | Le 20/12/2016
    Une exposition sur les cultures méditerranéennes a également été organisée lors de la 6e journée du management interculturel de l’ENCG Casablanca. Des stands dédiés à plusieurs pays ont été décorés par les étudiants. Le prix du meilleur stand a été attribué à la Tunisie  (Ph. ENCG) Manager des ressources humaines est forcément synonyme de gestion de la complexité. Et à plus forte raison,...
    Edition N° 4920 | Le 20/12/2016
    Alain Bentolila, professeur de linguistique à la Sorbonne: «La langue devrait être un choix politique au sens le plus noble du terme. C’est-à-dire dans le sens où le pouvoir donne au peuple le droit de comprendre ce qu’on lui dit, de s’exprimer et d’être compris. C’est la base même de la démocratie» (Ph. Jarfi) - L’Economiste: La darija, est-ce finalement une simple variante de l’arabe...
    Edition N° 4920 | Le 20/12/2016
    Noureddine Ayouch, président du Centre marocain de promotion de la darija: «Ceux qui sont lucides comprendront que l’avenir de notre pays réside dans la valorisation de sa langue maternelle» (Ph. Fondation Zakoura) - L’Economiste: Pourquoi un dictionnaire de la darija? - Noureddine Ayouch: Tout simplement parce que c’est essentiel. Notre dictionnaire est le premier à être monolingue. C’est...
    Edition N° 4920 | Le 20/12/2016
    La darija, une langue à part entière ou un vulgaire petit dialecte? Peut-elle être utilisée comme un véhicule d’apprentissage? Il s’agit là des questions qui reviennent le plus souvent dans la bouche des Marocains. Pour beaucoup, malheureusement, recourir à la darija pour des usages officiels, intellectuels ou même à l’école préscolaire ou primaire est tout bonnement inconcevable. A leurs yeux,...
    Edition N° 4920 | Le 20/12/2016
    Driss Moussaoui, psychiatre, membre du Centre de promotion de la darija: «Renier la langue maternelle des Marocains est une insulte au plus profond de notre être, de notre essence» (Ph. L’Economiste) - L’Economiste: Les ¾ des élèves sont illettrés après avoir passé 4 ans au primaire. Le choix de la langue d’accueil à l’école y est-il pour quelque chose? - Driss Moussaoui: Sans aucun doute....
    Edition N° 4920 | Le 20/12/2016
    Il fallait oser: un dictionnaire entièrement dédié à la darija marocaine. C’est le pari réussi du Centre de la promotion de la darija (Fondation Zakoura Education). Avec cet ouvrage, c’est une nouvelle page de l’histoire de la langue marocaine qui s’ouvre. Une langue souvent cantonnée aux échanges familiers. Quand il s’agit de discussions intellectuelles ou professionnelles ce sont souvent d’...
    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc