×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Edition N° 4760 | Le 27/04/2016
    Il n’y a pas de petite recette. Dans sa chasse aux sous, le gouvernement ne recule devant rien. Des voyageurs de retour de l’étranger avec des articles achetés au duty-free ou dans les magasins détaxés sont sous haute surveillance des agents douaniers. Depuis la signature d’accords avec certains pays européens, sur l’échange automatique de données sur les opérations de détaxe, les contrevenants (...
    Edition N° 4759 | Le 26/04/2016
    Le dispositif mis en place pour atténuer l’impact du retard des pluies repose sur une approche anticipative et transparente. Il implique toutes les entités centrales, régionales, provinciales et les établissements concernés par les opérations du programme d’intervention. Un système d’information dédié a été mis en place pour un suivi à temps de toutes les opérations déployées avec les détails et...
    Edition N° 4759 | Le 26/04/2016
    La situation actuelle des abattoirs des viandes rouges est caractérisée par la présence d’unités non agréées sur le plan sanitaire par l’Onssa conformément à la réglementation en vigueur. Ils sont au nombre de 182 abattoirs municipaux et 540 tueries rurales. Le volume des viandes préparées et contrôlées aux abattoirs est de l’ordre de 270.000 tonnes par an. Dans le but de mettre à niveau le...
    Edition N° 4759 | Le 26/04/2016
    Akhannouch: «L’assurance agricole est un chantier qui revêt une importance cruciale. Au-delà des objectifs de protection des revenus et de sécurisation de l'investissement agricole, c’est un levier important pour l’amélioration de la productivité (Ph. Bziouat) Le cap stratégique du plan Maroc Vert sera renforcé sur les quatre prochaines années. Avec un changement majeur: la priorité sera...
    Edition N° 4759 | Le 26/04/2016
    Pomouvoir et renforcer l’intégration amont-aval du secteur agricole, c’est le nouveau chantier ouvert par le ministère de l’Agriculture. «Un tournant décisif qui doit s’opérer sur les quatre prochaines années», promet Aziz Akhannouch. A cet effet, son  département a lancé, en concertation avec le ministère de l’Industrie, une étude stratégique pour le développement du secteur de l’agro-...
    Edition N° 4752 | Le 15/04/2016
    En vertu d’un accord passé avec le gouvernement, les enseignants-stagiaires devaient retrouver dans l’immédiat les bancs de l’école. Et mettre ainsi fin à leur mouvement qui a duré plusieurs mois (Ph. Jarfi) Après cinq mois de heurts et de peurs, la crise des enseignants-stagiaires évolue enfin vers un dénouement. Un compromis entre le gouvernement, les syndicats, les cadres de l’initiative...
    Edition N° 4751 | Le 14/04/2016
    Aziz Akhannouch rassure. «Le programme de lutte contre le retard des pluies produit ses fruits», souligne le ministre de l’Agriculture. Du moins, il a permis de garantir l’offre en composants d’aliments de bétail de stabiliser les prix du cheptel et de barrer la route aux spéculateurs. Au-delà, la situation hydrique du pays s’est améliorée. Le déficit pluviométrique a reculé de 63% à fin janvier...
    Edition N° 4750 | Le 13/04/2016
    L’inquiétude est au paroxysme chez les conserveurs de poisson. «Le risque d’arrêt technique de la totalité des usines se précise au jour le jour», alerte l’Union nationale des industries des conserves de poisson (Unicop). A moins de deux semaines du démarrage de la campagne de transformation, les professionnels font face à une grave pénurie en emballage métallique. Les rares stocks dont...
    Edition N° 4748 | Le 11/04/2016
    Bien que le Maroc dispose d’une industrie sucrière, il demeure importateur net de pulpe sèche de betterave. Avec les tourteaux de soja, le volume représente 70% des importations marocaines en matières premières destinées à la fabrication d’aliments du bétail. Le reste est réparti entre le son et les déchets de tournesol Les petits ruminants font figure de parent pauvre de l’industrie de la...
    Edition N° 4748 | Le 11/04/2016
    En 2013, la production globale d’aliments composés était estimée à 3,75 millions de tonnes dont 2,75 millions pour la volaille et seulement 1 million de  tonnes pour les ruminants. La situation n’a pas changé, mais les besoins du bétail ont fortement augmenté. Ils sont évalués actuellement à 8 millions de tonnes/an Le retard des pluies n’a pas seulement affecté la prochaine récolte...
    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc