×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Edition N° 4748 | Le 11/04/2016
    Bien que le Maroc dispose d’une industrie sucrière, il demeure importateur net de pulpe sèche de betterave. Avec les tourteaux de soja, le volume représente 70% des importations marocaines en matières premières destinées à la fabrication d’aliments du bétail. Le reste est réparti entre le son et les déchets de tournesol Les petits ruminants font figure de parent pauvre de l’industrie de la...
    Edition N° 4748 | Le 11/04/2016
    En 2013, la production globale d’aliments composés était estimée à 3,75 millions de tonnes dont 2,75 millions pour la volaille et seulement 1 million de  tonnes pour les ruminants. La situation n’a pas changé, mais les besoins du bétail ont fortement augmenté. Ils sont évalués actuellement à 8 millions de tonnes/an Le retard des pluies n’a pas seulement affecté la prochaine récolte...
    Edition N° 4747 | Le 08/04/2016
    Croissance: Tout au plus 1,5% au 2e trimestre Trop molle la croissance en 2016. A l’opposé de la prévision gouvernementale qui table sur un taux de 3%, les pronostics de la Banque centrale et du HCP convergent vers un niveau de moitié plus bas, voire des deux tiers. Dans son dernier point de conjoncture, le HCP fait état d’un taux de croissance du PIB de 1,7% au premier trimestre, en rythme...
    Edition N° 4743 | Le 04/04/2016
    Excepté la pêche et les branches liées au tourisme, toutes les autres activités progressent au 4e trimestre 2015. De gros secteurs pourvoyeurs d’emploi comme le BTP, le commerce et les industries de transformation ont enregistré des taux de croissance élevés   (Source: HCP) La croissance en 2015 s’établissait à  4,5%, soit une amélioration de 0,2 point par rapport à la prévision initiale du...
    Edition N° 4742 | Le 01/04/2016
    Plus de trois décennies d’existence à l’abri de tout contrôle ni reddition des comptes. Le cas de la Fondation des œuvres  sociales des travaux publics (FOSTP) est révélateur d’un état d’esprit qui veut qu’on soit peu regardant sur la dilapidation  des deniers publics. Erigé depuis 1982 en association d’utilité publique, la FOSTP n’a jusqu’à présent produit aucun rapport à l’intention du...
    Edition N° 4741 | Le 31/03/2016
      L’Institut national de recherche agronomique navigue à vue. Et en tout, il se trouve en marge de la stratégie agricole. C’est le constat qui émerge avec force du dernier rapport de la Cour des comptes. Ceci est flagrant au niveau du déficit de  programmes de recherche et de  l’absence de structure de coordination avec les centres régionaux. A tel point que le processus d’élaboration des...
    Edition N° 4737 | Le 25/03/2016
    A fin février 2016, les dix principales sources de recettes ont représenté 96,6% du total des entrées ordinaires. Avec des recettes de 8,7 milliards, la TVA constitue la première source des recettes du budget de l’Etat. En 2015, le revenu de cet impôt s’est élevé à 52,7 milliards de DH  L’équilibre du solde ordinaire se confirme. A fin février dernier, le taux de couverture des dépenses...
    Edition N° 4736 | Le 24/03/2016
    Sur quinze années, la production moyenne des céréales a augmenté du tiers passant de 58,4 millions de quintaux en l’an 2000 à  80 millions en 2014. Ce qui représente une production additionnelle de 22 millions de quintaux. Ce volume a profité pour plus de moitié au blé tendre qui reste la céréale la plus consommée au Maroc La céréaliculture se structure. Mais reste trop dépendante de l’aléa...
    Edition N° 4733 | Le 21/03/2016
    Ça ne rate pas! Dès lors que le contrôle sévit, la fraude est au rendez-vous. Pas moins de 642 tonnes de viandes et poissons ont été saisies et détruites. C’est énorme puisqu’il s’agit d’un bilan d’à peine deux mois pour les inspecteurs de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (Onssa). Même si les lots déclarés impropres à la consommation sont relativement faibles par...
    Edition N° 4732 | Le 18/03/2016
    Après la stagnation constatée en 2014, les achats de biens d’équipement ont repris l’année d’après. Et la tendance se confirme sur les deux premiers mois de 2016, puisque les achats de ces biens ont bondi de 14%. Avec l’import des demi-produits destinés à l’industrie, les deux groupes représentent 47% du total des importations réalisées en 2015 contre 42%, une année auparavant L’année...
    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc