×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Zone euro: La confiance économique au plus bas

Par L'Economiste | Edition N°:2893 Le 31/10/2008 | Partager

. L’indice perd 7 points en octobre LA confiance des chefs d’entreprises et des consommateurs de la zone euro a chuté en octobre à son plus bas niveau depuis 1993, face aux menaces de récession, selon des données publiées jeudi 30 octobre par la Commission européenne. L’indice de confiance économique, qui résume l’opinion des chefs d’entreprises et des consommateurs, a perdu plus de 7 points pour s’établir à 80,4 points, comparé à 87,5 points en septembre. C’est son plus fort recul sur un mois depuis la création de cet indice, en janvier 1985, a précisé la Commission. Ce niveau, du jamais-vu depuis novembre 1993, est largement inférieur aux attentes des analystes. Ceux interrogés par l’agence Dow Jones tablaient sur 85,3 points. Jusqu’ici, la confiance dans la zone euro avait certes reculé régulièrement, mais pour s’établir seulement à son plus bas niveau depuis l’automne 2001, après les attaques terroristes du 11 septembre. Dans l’ensemble des 27 pays de l’UE, la confiance s’est également effondrée à son plus bas niveau depuis 1993 en octobre, perdant 7,4 points à 77,5 points. Tant dans la zone euro que dans l’UE, la confiance économique «a reculé considérablement dans tous les secteurs», a indiqué la Commission. La confiance a reculé dans tous les secteurs. Le moral des consommateurs en particulier a «atteint son plus bas niveau depuis près de quinze ans». Dans les services, l’indice a atteint son plus bas depuis la création de l’enquête dans ce secteur, il y a douze ans. Dans l’industrie et la construction, les indices de confiance ont également baissé significativement, mais «restent clairement au-dessus des plus bas niveaux atteints en 1992 et 1993 respectivement», précise la Commission. Tous les pays de l’UE ont enregistré une baisse de leur indice de confiance, indique encore la Commission. Parmi les plus grands Etats membres, c’est aux Pays-Bas qu’il a reculé le plus (-11,3 points), suivi par la France (-6,5 points), l’Italie, le Royaume-Uni, la Pologne, l’Allemagne et l’Espagne. Le ministre français du Budget, Eric Woerth, a reconnu jeudi qu’il y avait un «ralentissement extraordinairement fort de l’économie» dans son pays et «qu’il faut surtout combattre ça». Le gouvernement français s’apprête à annoncer de mauvaises nouvelles sur le front chômage, dont les chiffres officiels pour septembre devaient être dévoilés jeudi 30 octobre. Ces mauvais indicateurs poussent les gouvernements à se mobiliser pour soutenir l’activité. Plusieurs d’entre eux ont annoncé des mesures de soutien. La Commission européenne, elle-même, a promis pour la fin du mois un plan de soutien à la croissance. J. K.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc