×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Culture

Yuri Buenaventura, le petit prince de la salsa à Casablanca ce samedi

Par L'Economiste | Edition N°:2149 Le 11/11/2005 | Partager

. Il revient pour la seconde fois et se produit au Petit RocherA l’occasion de la sortie de son album «Salsa Dura», Yuri Buenaventura est en tournée dans le monde entier. Les Casablancais auront la chance d’entendre celui que l’on surnomme «le petit prince de la salsa colombienne», le samedi 12 novembre (dernière date de la tournée) au Petit Rocher (en concert live avec 12 musiciens) à partir de 23h. Dans ce rendez-vous, Yuri interprétera des titres de ses différents albums en plus de quelques-uns de son nouvel opus. Salsa Dura (chansons d’amour) est le quatrième album de Yuri. Celui-ci «se veut l’artisan du renouveau de la salsa et de sa consécration à l’échelle planétaire». En lui reconnaît, le succès de sa version latino de «Ne me quitte pas» de Jacques Brel qui a d’ailleurs conquis les scènes, ou encore «Lo Mejor», compilation parue en 2004. Le nouveau album «Salsa Dura», signifie «moins un durcissement qu’un renforcement, une réaffirmation musicale et culturelle. Un titre qui évoque aussi l’âpreté d’un métier auquel il a beaucoup sacrifié et enduré pour réussir». Pour la petite histoire, Salsa Dura nous ramène à Cali, dans l’ouest de la Colombie, région où notre chanteur a grandi et formulé des rêves aujourd’hui bel et bien exaucés. Les critiques voient en Yuri un chanteur chargé d’une mission, se tenant prêt à tous les sacrifices pour l’accomplir. Pour eux, Yuri n’est pas un artiste ordinaire, il est profondément engagé dans des combats humanistes, voire humanitaires. Ils dénoncent ainsi les prises d’otages dans sa Colombie natale et revendique sa culture latino-américaine. Le prix du concert, 300 DH. F. Z. T.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc