×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Courrier des Lecteurs

    Volume sur les obligations vendredi

    Par L'Economiste | Edition N°:502 Le 07/05/1999 | Partager

    La dernière séance de la semaine qui s'est achevée a été marquée par une montée en force des obligations. Leur part dans le chiffre d'affaires de la journée s'est élevée à 51% avec 97,5 millions de DH. Les échanges ont concerné encore une fois les bons à 5 ans.
    Le volume d'échanges total de vendredi s'est élevé à 191,6 millions de DH. L'ONA et Wafabank arrivent en tête avec plus de 11 millions de DH chacune. La holding a également animé le compartiment de blocs. Elle a fait l'objet d'une cession de 12.000 actions au cours de 980 DH, soit une surcote de 5 DH par rapport au cours de clôture. Parallèlement, 1.000 titres Auto Nejma ont été échangés au prix unitaire de 211,15 DH
    La meilleure performance a été réalisée par Acred qui a gagné 5,89% de sa valeur de la veille. Le prix de l'action est ainsi passé de 509 à 539 DH. La société de crédit a annoncé le jour même le détail de ses résultats 1998 et ses perspectives pour l'exercice en cours.
    A l'opposé, Auto Nejma a accusé sa première contre-performance depuis son entrée en bourse. Elle a régressé de 5,99%, son cours revenant à 211,15 DH. Pour sa part, Afriquia Gaz demeure très demandée sur le marché, si bien qu'elle a été encore une fois réservée à la hausse.
    L'IGB a terminé la semaine à 773,56 points en recul de 2,11 points par rapport à lundi 3 mai. Dans une analyse technique du comportement de l'indice, BMCI Bourse explique qu'il devra faire face à un premier plancher à la baisse à 750 points et un second à 715 points". D'ici là, le trend baissier devrait se poursuivre. Les valeurs qui seraient affectées par ce recul sont celles qui ont jusqu'ici résisté de manière remarquable à la pression baissière du marché.

    Hanaa FOULANI

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc