×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Vivendi: Bonne tenue des télécoms au premier semestre

Par L'Economiste | Edition N°:1854 Le 15/09/2004 | Partager

. Hausse de 22% du résultat d’exploitation de Cegetel.... ... Et de 8% pour Maroc TelecomLE groupe Vivendi Universal, qui a annoncé hier mardi 14 septembre une perte nette de 1,8 milliard d’euros pour le premier semestre, prévoit un net redressement de ses comptes pour l’ensemble de l’année. «La restructuration de Vivendi Universal est aujourd’hui pratiquement achevée», a affirmé le PDG du groupe Jean-René Fourtou. Selon lui, Vivendi va dégager en 2004 «un résultat net ajusté supérieur à un milliard d’euros», alors que le groupe avait tablé jusqu’ici sur environ 700 millions d’euros. Ce résultat a été positif de 467 millions d’euros sur les six premiers mois de l’année, à comparer avec une perte de 14 millions sur la même période de 2003. Signe de ce redressement des comptes, Vivendi poursuit son désendettement et va reprendre le versement d’un dividende dès 2005. Le groupe table sur une dette inférieure à 5 milliards d’euros d’ici la fin de l’année, contre un endettement de 11,6 milliards fin 2003. Fourtou s’est félicité des «progrès» réalisés au niveau de l’exploitation en indiquant que «les redressements du Groupe Canal+ et d’Universal Music Group sont sur la bonne voie». Pour la branche télécommunications, avec Cegetel/SFR et Maroc Telecom, l’amélioration est sensible, a-t-il ajouté. Au deuxième trimestre, le résultat d’exploitation de Cegetel a progressé de 22% à 634 millions d’euros tandis que celui de Maroc Telecom a augmenté de 8% à 157 millions d’euros. Pour le pôle médias, le résultat d’exploitation s’est amélioré de 18% à 53 millions d’euros sur le deuxième trimestre grâce aux 133 millions dégagés par Canal+. Si Universal Music a dégagé un bénéfice d’exploitation de 31 millions, les comptes de la filiale Vivendi Universal (VU) Games se dégradent. VU Games a essuyé une perte d’exploitation de 111 millions d’euros au 2e trimestre contre une perte trimestrielle de 28 millions. Au total, entre mars et juin, Vivendi Universal a enregistré une hausse de 6,6% de son résultat d’exploitation à 888 millions d’euros. Le résultat d’exploitation sur les six premiers mois de l’année a augmenté de 8,4% à 1,818 milliard.(AFP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc