×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Une université pour former les élites marocaines et africaines

Par L'Economiste | Edition N°:3362 Le 15/09/2010 | Partager

. Un investissement de 1,2 milliard de dirhams . Pour accueillir 5.000 étudiantsC’est dans la Technopolis de Rabat-Salé, sur une superficie de 20 hectares, que s’érigera, à l’horizon 2015, l’Université internationale de Rabat. Le coup d’envoi des travaux de construction a été donné hier mardi à Salé par le Souverain. Le coût global de l’investissement est de 1,2 milliard de dirhams, financé grâce aux contributions d'acteurs économiques et institutionnels et de l'Etat. Cette initiative inédite de partenariat public-privé s’inscrit dans les perspectives de la réforme de l’université marocaine, souligne Noureddine Mouaddib, président de l’UIR.L'établissement pluridisciplinaire, qui génèrera 300 emplois directs en 5 ans, disposera à l'horizon 2015 d'une capacité d'accueil de 5.000 étudiants, dont 4.000 pourront être logés sur place, avec 20 à 30% des étudiants originaires d'Afrique subsaharienne. Les formations seront dispensées par un corps professoral de haut niveau composé de 40 enseignants, dont des enseignants-chercheurs permanents (50%), des enseignants-chercheurs mobilisés par les partenaires académiques (30%) et d'intervenants du monde des affaires (20%).L’université se donne ainsi pour ambition de contribuer à la formation d’élites marocaines et africaines, et se veut également un ascenseur social pour les étudiants issus des milieux modestes par l’attribution des bourses. Le projet prévoit essentiellement la construction de bâtiments dédiés à la recherche, d'une bibliothèque et d'une résidence universitaire, ainsi que d'installations à vocation sportive, sociale, commerciale et de divertissement. S’appuyant sur le partenariat scientifique entre un groupement d'académies et d'universités marocaines et de grands instituts et universités étrangers, l'Université internationale de Rabat est structurée autour de quatre pôles de formation et de recherche, à savoir l'aéronautique, automobile et ferroviaire, les énergies renouvelables, l'environnement et les études pétrolières, les technologies de l'information et de la communication (TIC), ainsi que l'architecture et design.Autour de ces pôles, l'UIR met en place un Business school en management, fiscalité et finance, un institut de sciences politiques et de relations internationales, un centre de langues, cultures et civilisations et un institut de classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) d'ingénieurs et de commerce.


Innovations

Ont été présentées au Souverain par la même occasion, trois innovations technologiques dans le domaine des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique, brevetées par l'UIR (éolienne domestique, parabole thermo-solaire et lampadaire solaire). Elles seront mises en application dans le campus.F. Z. A.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc