×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Une délégation chinoise au Maroc

Par L'Economiste | Edition N°:2743 Le 27/03/2008 | Partager

. Un forum d’affaires aujourd’hui à Casablanca. Une soixantaine d’entreprises chinoises représentées. Ingénierie, agriculture, BTP, immobilier… les secteurs d’opportunitésLES relations maroco-chinoises semblent être au beau fixe, comme en témoigne la visite de Li Changchun, membre permanent du Bureau politique du comité central du Parti communiste chinois. Celui-ci est arrivé hier mercredi au Maroc, accompagné par le vice-ministre du Commerce chinois, Wei Jianguo, ainsi que de représentants d’une soixantaine d’entreprises chinoises. La délégation officielle effectue cette visite dans le cadre d’une tournée arabe, entamée le 21 mars, et qui doit s’achever le 4 avril. Outre le Maroc, elle a pour destination la Mauritanie, la Tunisie ainsi que la Syrie. Un accord de coopération économique et commerciale devait être signé hier avec le Premier ministre. L’un des gros volets de cette visite est assurément le forum entre les businessmen marocains et ceux de l’Empire du Milieu. Cette rencontre, qui a lieu aujourd’hui à Casablanca, est le fruit d’une collaboration entre la CGEM et la Chambre de commerce chinoise pour l’importation et l’exportation de machines et de produits électroniques (CCCME). Cette dernière regroupe plusieurs entités économiques chinoises ayant le droit d’import-export. Son objectif est d’organiser la coordination et la concertation entre ses membres, ainsi que de servir d’intermédiaire entre ces derniers et le gouvernement chinois. La CCCME travaille également avec les ambassades et les missions économiques des diverses représentations diplomatiques en Chine.Les 60 entrepreneurs chinois accompagnant la délégation officielle opèrent dans différents secteurs, à savoir la métallurgie, le fer, les machines agricoles, les NTIC, l’infrastructure, l’ingénierie, les véhicules, les BTP, l’électricité, l’électronique, l’immobilier, les matériaux de constructions, le textile, le tourisme ainsi que les systèmes de sécurité. Certaines de ces compagnies sont de véritables poids lourds dans leur domaine d’activité. A titre d’exemple, ZTE, un des leaders mondiaux dans la fabrication des équipements des télécommunications, fournit ses services à plus de 500 opérateurs dans plus de 120 pays dans le monde. Dans le même secteur, Huawei Technologies est l’un des premiers fournisseurs mondiaux de réseaux de télécommunications, qui emploie plus de 61.000 employés et a créé plusieurs instituts de recherche à travers le monde. Ce géant des télécoms avait été sélectionné en 2006 par le gouvernement marocain pour fournir une plateforme de développement d’e-education (cf.www.leconomiste.com). Sinohydro Corporation est, quant à elle, une pionnière dans les secteurs hydrauliques et hydroéléctriques en Chine. Elle a pris en charge des projets dans plus de 50 pays et régions en Afrique, en Asie ainsi qu’en Amérique. Dans le domaine de l’agriculture, soulignons la présence du groupe Yto, leader dans la vente de machines pour travaux agricoles, ainsi que de moteurs diesels à usage non routier.Les rencontres entres hommes d’affaires chinois et marocains devraient donner lieu à bon nombre d’échanges commerciaux. Ceux-ci avaient atteint 2,36 milliards de dollars durant la période janvier-novembre 2007, ce qui fait de la Chine le quatrième partenaire commercial du Royaume, après la France, l’Espagne et l’Italie.


Coopération à plusieurs niveaux

DEPUIS 1999, les échanges commerciaux entre la Chine et le Maroc ont connu une hausse annuelle d’au moins 30%. Le volume des exportations chinoises a atteint environ 695,785 millions de dollars en 2003, avant de passer à 943,479 millions en 2004, à 1,206 milliard en 2005, et à 1,569 milliard en 2006. Près de 9.000 Marocains ont visité la Chine en 2006. La coopération bilatérale concerne également d’autres secteurs, dont la culture, la santé et l’enseignement. 111 caravanes médicales ont été envoyées par la Chine au profit de 1.175 habitants de zones rurales marocaines.Adam BERRADA

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc