×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Un vaccin antinicotine en expérimentation

Par L'Economiste | Edition N°:2022 Le 17/05/2005 | Partager

. Premiers résultats encourageantsUn vaccin expérimental antinicotine a donné des résultats encourageants, selon une étude conduite par des chercheurs suisses présentée le week-end dernier au congrès annuel de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO) à Orlando (Floride, sud-est). Près de 60% des 341 fumeurs ayant participé à cet essai clinique et qui ont obtenu un niveau élevé d’anticorps neutralisant la nicotine après avoir eu des injections du vaccin, ont cessé de fumer pendant au moins six mois, a expliqué Dr Jacques Cornuz du Centre hospitalier Universitaire Vaudois à Lausanne qui a mené cette recherche. Environ un tiers dans ce groupe, dont les niveaux d’anticorps étaient plus faibles, ont aussi arrêté de fumer mais cette proportion est équivalente à ceux vaccinés avec un placebo. Les deux tiers des fumeurs dans cette étude ont reçu cinq doses du vaccin de différente teneur au cours d’une période de quatre mois et un tiers a été vacciné avec un placebo. Sur l’ensemble du groupe, 239 n’ont pas utilisé de timbre ou de pâte à mâcher contenant des substances de remplacement de la nicotine pendant l’étude. Le vaccin est basé sur le principe des bactériophages, des virus qui attaquent les bactéries. Les bactériophages contenus dans le vaccin s’attachent à la nicotine et la neutralisent avant qu’elle ne puisse atteindre et stimuler le cerveau, a expliqué Dr Cornuz. Ce vaccin a été mis au point par la société suisse de biotechnologie Cytos Biotechnology AG. Celle-ci prévoit de procéder à des essais cliniques plus étendus dits de phase III pour démontrer l’innocuité et l’efficacité de ce vaccin qu’elle espère pouvoir commercialiser en 2010. Le monde compte 1,3 milliard de fumeurs dont une grande partie se trouvent en Chine. Le tabac est responsable de 30% de tous les décès par cancers et de 87% des morts résultant du cancer des poumons, le plus fréquent.Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc