×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Agenda

Un salon pour les écoliers

Par L'Economiste | Edition N°:463 Le 15/03/1999 | Partager

· Les organisateurs tablent sur 30.000 visiteurs

· Le MEN, l'UNICEF, la Ligue Marocaine pour la Protection de l'Enfance partenaires

· Le Salon est organisé sous forme d'une multitude d'espaces: Stands, animations, jeux et conférences notamment.


Ecoliers, parents d'élèves, enseignants, associations, fournisseurs de matériel pédagogique Pour l'organisation de la première édition du Salon de l'Ecolier, Forum 7 veut toucher une cible très large. C'est un nouveau créneau auquel s'intéresse l'agence qui a fait ses armes dans l'organisation de salons de la franchise ou de l'agriculture, notamment.
Placée sous le signe de l'avenir de l'enfant, cette première édition du Salon de l'Ecolier est prévue pour les 16, 17 et 18 avril prochains à la Foire Internationale de Casablanca. Forum 7 a obtenu le soutien du Ministère de l'Education Nationale. L'UNICEF et l'Association Marocaine Pour la Protection de l'Enfance sont aussi partenaires.
Pour le MEN, c'est l'occasion de s'ouvrir au public. Les directeurs du Ministère seront tous présents sur place pour répondre aux questions des parents, des enseignants et des intéressés, assurent les responsables de l'Education Nationale. «Nous voulons que le Salon soit une vitrine du Ministère», assure M. Rachid Chraïbi, membre du cabinet de M. Ismaïl El Alaoui, ministre de l'Education Nationale.

Si l'UNICEF profitera de l'événement pour plaidoyer en faveur d'une plus grande contribution du secteur privé pour ses programmes, la Ligue Marocaine Pour la Protection de l'Enfance projette surtout de communiquer sur ses activités. Créée dans les années 1950, cette association est très peu connue. Elle travaille essentiellement en faveur des enfants issus de milieux défavorisés. Ainsi, l'association dispose de crèches, d'écoles maternelles et de programmes d'éducation non-formelle. Récemment, elle vient de développer des projets au profit des jeunes dont des clubs regroupant des activités parascolaires.

En plus de ces organismes, plusieurs entreprises ont réservé des stands, indique M. Abderrahman Ouardane, directeur général de Forum 7. Il s'agit d'écoles privées, de fournisseurs de matériel pédagogiques, d'entreprises spécialisées dans les nouvelles technologies éducatives entre autres.
Les organisateurs du Salon prévoient également un espace animation scientifique. Au programme, tables rondes, conférences et débats sur l'hygiène, la santé ou encore la protection de l'environnement. Les participants vont aussi aborder des thèmes d'actualité, tel que l'éducation de la petite fille et notamment la scolarisation en milieu périurbain qui pose davantage de problèmes. Les élèves sont en effet entre deux mondes qui ne sont pas adaptés à leur situation. Ainsi, ce sont les écoles installées dans les quartiers périphériques des villes qui affichent les taux de succès les plus faibles et le plus d'abandons et de déperdition.
Côté animation, le programme est chargé: ateliers thématiques, projections, spectacles, jeux et concours. Le Salon veut offrir le maximum d'activités récréatives pour intéresser les enfants qui sont attendus en force. Forum 7 table sur quelque 30.000 visiteurs.

Malika EL JOUHARI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc