×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Culture

Un monde fou

Par L'Economiste | Edition N°:1880 Le 21/10/2004 | Partager

. Voter depuis l’espace L’astronaute américain Leroy Chiao, qui se trouve à bord de la Station spatiale internationale (ISS) depuis le week-end dernier, votera à l’élection présidentielle du 2 novembre depuis l’espace, a indiqué l’agence spatiale américaine. Il transmettra son bulletin de vote via un courrier électronique sécurisé, a précisé une porte-parole de la Nasa, Kylie Clem. L’astronaute américain se trouve en orbite à 362 km d’altitude jusqu’au printemps prochain. Il votera via un email sécurisé, comme l’avait fait un autre astronaute, David Wolf, depuis la station Mir en 1997. Les astronautes américains ont obtenu le droit de voter depuis l’espace grâce à une loi approuvée au Texas par George W. Bush lorsqu’il était gouverneur de l’Etat. Le centre de contrôle de la Nasa se trouve à Houston (Texas). Leroy Chiao et ses coéquipiers russes Salijan Charipov et Iouri Charguine ont rejoint l’ISS le 14 octobre à bord d’un vaisseau russe Soyouz TMA-5. . Deux frères se retrouvent par hasard Deux frères qui s’étaient perdus de vue il y a 53 ans, se sont retrouvés par hasard à l’aéroport international de Lisbonne lors d’un voyage qu’ils effectuaient chacun de leur côté dans leur Portugal natal, a rapporté le journal Correio da Manha. «Je l’ai regardé et j’ai vu le visage de mon père. Je l’ai embrassé et lui ai dit: tu es mon frère», a raconté Mario Silva, 70 ans. «J’ai pleuré. Ce fut un grand choc pour moi». «J’en suis resté sans voix. Je voulais parler, mais les mots ne sortaient pas», a expliqué son frère Francisco, âgé de 81 ans. Mario avait vu son frère aîné pour la dernière fois en 1951 lorsque celui-ci avait émigré d’Algarve en Argentine. 21 ans plus tard, Mario émigrait à son tour, en Australie.Les deux frères se trouvaient au Portugal invités par le gouvernement portugais proposant des visites au pays natal d’émigrés portugais. Ils se sont retrouvés alors qu’ils embarquaient dans un bus venu chercher ces visiteurs à l’aéroport international de Lisbonne. Les deux frères organisent maintenant une visite en commun en Algarve, où ils espèrent retrouver leur autre frère resté au Portugal.(AFP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc