×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    International

    Un monde fou

    Par L'Economiste | Edition N°:2918 Le 11/12/2008 | Partager

    . Pomme de terre géante de plus de onze kilos Un agriculteur du sud du Liban n’en a pas cru ses yeux en découvrant dans son champ une pomme de terre géante, qu’il rêve déjà d’enregistrer dans le livre Guinness des records. «Cette patate pèse 11,3 kilos», affirme Khalil Semhat, un agriculteur de 56 ans de la région de Tyr (85 km au sud de Beyrouth). «Cela fait depuis mon enfance que je travaille la terre, et c’est la première fois que je vois une chose pareille!» dit-il. «Je n’ai utilisé aucun ingrédient chimique», assure-t-il. Semhat, qui a dû demander de l’aide à un ami pour transporter le tubercule gros comme trois têtes humaines, indique avoir l’intention d’envoyer une demande d’enregistrement auprès du livre Guinness. . Les «justiciers masqués» ravisLes «justiciers masqués» québécois qui avaient piégé Sarah Palin se sont réjouis que leur canular téléphonique ait eu un écho. Tel est le cas de la représentante républicaine qui a raccroché deux fois au nez du président-élu Barack Obama. «C’est un joli cadeau de Noël de voir que les politiques américains sont encore influencés par notre coup de téléphone, alors qu’on n’a rien fait pour une fois», a déclaré Marc-Antoine Audette. La représentante de Floride (sud-est), Ileana Ros-Lehtinen, a expliqué avoir raccroché au nez de Obama en pensant être victime d’un canular comme la candidate défaite à la vice-présidence américaine Sarah Palin. Audette avait piégé Sarah Palin, le 1er novembre, en se faisant passer pour le président français Nicolas Sarkozy. . Déguster son repas au milieu des requinsC’est l’originalité que propose le premier restaurant-aquarium d’Amérique latine, ouvert dans la capitale du Guatemala, et dont le succès a été immédiat: trois à cinq heures d’attente pour une des 158 tables. Le premier jour déjà, 4.500 clients se sont précipités au «Nais Aquarium» de José Garces, un amoureux de la faune maritime. Les enfants, surtout, se pressent contre les parois du plus grand des 15 aquariums, rempli de 150.000 litres d’eau de mer. José Garces reste discret sur le montant de l’investissement, confiant seulement que le prix moyen de l’assiette avoisine 10 dollars (8 euros), et que l’entretien des aquariums coûtera 45.000 dollars par mois. Il prévoit d’ouvrir de nouveaux «restaquariums» au Costa Rica et au Honduras dès l’an prochain, au Panama et au Salvador en 2010, et en 2011 au Mexique.. Une fresque de 2.700 m2 peinte à LyonPlus de 300 peintres volontaires ont réalisé une fresque de 2.700 m2 sur un immeuble de Lyon, en un «accompagnement artistique» de la destruction de cette barre HLM, annoncée dans le cadre d’un vaste projet de rénovation du quartier populaire de la Duchère. Au total, 300 kilos de peinture ont été utilisés pour peindre 1.600 balcons dans le cadre de cette performance organisée à l’occasion de la Fête de Lumières, grand show lumineux organisé chaque année à Lyon. Habillés de combinaisons de travail et armés de rouleaux télescopiques, les peintres, parmi lesquels des habitants du quartier, se sont précipités vers les escaliers du bâtiment, propriété de l’Opac du Rhône. Ils ont alors gravi les 18 étages et sont sortis aux balcons des appartements pour y peindre un gigantesque arc-en-ciel.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc