×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Un monde fou

Par L'Economiste | Edition N°:1659 Le 10/12/2003 | Partager

. James Brown nommé ministre de la “soul music” Le chanteur noir américain James Brown a été élevé par Colin Powell, secrétaire d’Etat américain, au rang de “ministre de la soul music”. Une fonction, malheureusement fictive, destinée à réveiller, selon Powell, les interminables réunions diplomatiques. Le secrétaire d’Etat a procédé à cette “promotion” inattendue samedi dernier lors d’une cérémonie au Kennedy Center, la grande salle de concerts de Washington, en l’honneur de grands artistes américains, dont James Brown. “James, tu sais, je pourrais vraiment t’utiliser dans ces conférences diplomatiques où je suis assis toute la journée et qui n’en finissent pas”, a déclaré un Colin Powell “très inspiré”, selon le texte de son intervention diffusé par le département d’Etat. “Toi au moins, tu pourrais animer à la fin d’une longue journée, quand nous sommes tous à essayer de trouver un accord sur quelque chose”, a-t-il déclaré, en lançant sous les applaudissements: “je te nomme secrétaire à la soul, et ministre des Affaires étrangères de la funk!”Le porte-parole de Powell, Richard Boucher, interrogé sur cette nomination inédite, a affirmé sur le ton de la plaisanterie que la définition exacte du poste n’avait pas encore été établie, et ajouté que James Brown ne s’était pas encore vu assigner de bureau dans l’austère bâtiment du département d’Etat.. Voleurs de bulldozers Un réseau de voleurs d’engins de travaux publics a été démantelé par les policiers de la sûreté départementale des Hauts-de-Seine et sept personnes ont été placées en garde à vue.Quatre engins, des bulldozers et des tracto-pelles, ont été récupérés dans des campements de gens de voyage dans les Yvelines, le Val d’Oise et les Hauts-de-Seine. Ces appareils étaient destinés à partir au Portugal. Plusieurs dizaines d’engins de ce type auraient déjà suivi le même chemin, selon les enquêteurs. Au cours des quatre dernières années, environ 2.600 engins de travaux publics, dont les prix vont de 30.000 à plus d’un million d’euros, ont été volés en France, dont une partie a été acheminée par la route, vers les pays de l’ex-Yougoslavie (Bosnie, Kosovo) ou par bateau vers le Maghreb et l’Afrique.. Le doigt coincé… dans une cabine téléphonique Une jeune femme est restée deux heures et demie bloquée dans une cabine téléphonique de Madrid, après s’être coincé un doigt en essayant de récupérer sa monnaie, selon les pompiers madrilènes dimanche.Le système antivol de l’appareil public s’est déclenché quand elle a voulu récupérer, en glissant son majeur, 1,50 euro avalés par la machine.Les pompiers sont parvenus à la libérer au terme de deux heures et demie de souffrance, samedi à 18h30, en démontant le téléphone en acier puis en le sciant. Carolina, 18 ans, ne souffre pas de mutilation ni de blessure grave, mais a l’intention de porter plainte contre la compagnie de téléphone. (AFR)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc