×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Un monde fou

Par L'Economiste | Edition N°:2337 Le 09/08/2006 | Partager

. Hausse de tarif pour les «touristes de l’espace» L’agence spatiale russe, Roskosmos, a annoncé lundi 7 août une hausse de ses tarifs pour les «touristes de l’espace», qui déboursent déjà 20 millions de dollars par tête, «Le prix était jusqu’ici de 20 millions de dollars. Il est porté à 21,5 millions de dollars, en raison de l’inflation», a déclaré le porte-parole de l’agence spatiale, Igor Panarine, qui a justifié la nécessité de recourir aux touristes de l’espace pour compenser la faiblesse du budget alloué par l’Etat russe aux programmes spatiaux, de 23,5 milliards de roubles en 2006 (880 millions de dollars), bien en-deça du budget de la Nasa. Il n’a pas précisé si cette hausse de tarif concernait déjà le premier touriste spatial japonais, Daisuke Enomoto, qui partira sur la Station spatiale internationale (ISS), à bord de Soyouz, le 14 septembre.. Elle fait la grève de la faim pour plus de sexe Carolina Lopez, une Mexicaine de 37 ans, a entamé lundi 7 août une grève de la faim, pour protester contre les restrictions en terme de relations sexuelles au sein de la prison Cereso Rosa, où elle est détenue pour trafic de drogue. Le règlement intérieur de Cereso Rosa autorise certaines prisonnières à recevoir une visite hebdomadaire du conjoint dans une chambre, dans l’enceinte du centre de détention. «Ici, nous sommes 27 à recevoir la visite conjugale. Comme il n’y a qu’une chambre, nous tirons au sort pour savoir à qui le tour… Je n’arrêterai pas ma grève de la faim tant que mon problème n’aura pas été résolu». Le directeur du centre de détention Hector Camarillo s’est déclaré surpris par la réaction de Lopez: «Carolina a en général trois visites par quinzaine de son mari. «Si la demande est trop importante, nous aménagerons une nouvelle chambre», a promis le directeur de l’établissement.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc