×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Un monde fou

Par L'Economiste | Edition N°:2331 Le 01/08/2006 | Partager

. Duel à l’anguille Le «duel à l’anguille», une attraction touristique bien établie dans la coquette station balnéaire anglaise de Lyme Regis (sud), a été supprimé du programme estival devant la menace d’une campagne de dénigrement brandie par les défenseurs des animaux. Erigé en spectacle depuis plus de trente ans par la municipalité, le «duel à l’anguille» consiste à se frapper sur une estrade à l’aide d’anguilles mortes d’1,5 m de long afin de faire tomber son adversaire du podium. Chaque année, plus de 3.000 personnes assistent à ce spectacle loufoque organisé pour financer la Société royale de sauvetage en mer. Les anguilles proviennent des filets des chalutiers locaux. Mais, selon la presse britannique, le maire de Lyme Regis, Ken Whetlor, a annulé le spectacle, redoutant les critiques d’un défenseur des droits des animaux, qui a menacé de lancer une campagne nationale contre ce jeu «irrespectueux des animaux morts». «Je n’ai jamais entendu quelque chose d’aussi ridicule», s’est exclamé Richard Fox, 67 ans, l’un des organisateurs du jeu. «Comment peut-on manquer de respect à un animal alors qu’il est mort?» Cet épisode survient au lendemain de la publication du rapport annuel de la Société royale pour la protection des animaux (RSPCA) indiquant que les cruautés et les négligences contre les bêtes avaient augmenté de 77%.. L’oeuf à la coque parfait a été inventéFini le sablier de grand-mère, l’oeuf à la coque parfaitement cuit est peut-être au coin de la table, grâce à deux inventions concurrentes dévoilées à Londres qui permettent au consommateur de savoir à la seconde près quand retirer l’oeuf de la casserole. «Lion Quality eggs», organisme de contrôle de la qualité des oeufs, a mis au point un procédé par lequel un logo à l’encre noire apparaît sur la coque de l’oeuf au moment où sa cuisson atteint le point désiré. Les consommateurs britanniques pourront acheter d’ici quelques mois des boîtes d’oeufs programmées pour que le logo apparaisse quand l’oeuf est mollet, à la coque ou presque dur. De son côté, un étudiant irlandais en design a présenté «perfgegg» -«parfoeuf»- un procédé qui permet de cuire un oeuf à température constante pendant 8 minutes et 30 secondes sans porter l’eau à ébullition, afin de parvenir à la consistance idéale de l’intérieur de l’oeuf. «J’en avais assez de me retrouver tous les matins devant un oeuf trop cuit dans lequel je ne pouvais pas tremper mes mouillettes, a expliqué Ben Harris, alors j’ai mis au point cette invention. Le perroquet appelait sa mère au secoursUn perroquet qui appelait sa mère à l’aide, pendant des heures, a déclenché l’intervention de la police de Coblence (ouest de l’Allemagne) à son domicile, a-t-on appris le 31 juillet auprès des services de secours. Entendant des «Maman, Maman!», et croyant qu’un enfant se trouvait en difficulté, une vieille dame habitant dans le voisinage de l’appartement où se trouvait l’oiseau avait alerté les forces de l’ordre. A leur arrivée dans l’appartement, les policiers ont fait connaissance avec un «perroquet parlant couramment l’allemand» et âgé de 25 ans, ont rapporté les responsables de la police de Coblence. L’oiseau avait appris dernièrement le mot «maman» grâce à un enfant qui vit depuis peu dans l’appartement voisin.. Le garde-frontière était un passeur Un Mexicain de 29 ans a été condamné vendredi à cinq ans de prison ferme par un tribunal de San Diego (Californie, ouest) pour avoir fait entrer de nombreux clandestins aux Etats-Unis après avoir été embauché comme garde-frontière en se faisant passer pour Américain. Oscar Ortiz, lui-même entré illégalement sur le territoire américain, avait plaidé coupable en janvier devant la justice fédérale de quatre chefs d’inculpation, dont association de malfaiteurs pour faire entrer clandestinement des étrangers aux Etats-Unis et mensonge sur sa nationalité. Cette condamnation intervient alors que les Etats-Unis envisagent une réforme de leurs lois sur l’immigration, avec notamment un renforcement de la surveillance de leur frontière avec le Mexique pour tenter de barrer la voie aux centaines de milliers de clandestins qui la traversent chaque année. «Ortiz a menti pour être embauché dans les garde-frontières et pensait qu’il aurait les mains libres ensuite. Il avait tort», a commenté le procureur fédéral Carol Lam. Ortiz a passé quatre ans dans les garde-frontières avant d’être arrêté.. Neuf ans de prison pour avoir poignardé un chienUn Américain jugé pour avoir poignardé un chien a été condamné jeudi à neuf ans de prison ferme par un tribunal de Los-Angeles, a-t-on appris de source judiciaire. Hugo Vargas, 31 ans, était accusé de cruauté envers les animaux, un crime selon le code pénal californien. Il avait été reconnu coupable d’avoir donné un coup de couteau en novembre 2005 dans la tête du chien de sa nièce, un berger allemand de deux ans répondant au nom de «Dieter». Blessé entre les yeux, l’animal avait survécu mais le parquet avait requis contre Vargas, au casier judiciaire déjà chargé, une condamnation à la peine maximum prévue par la loi, 10 ans de prison ferme.. Une radio chrétienne passe au sexe pour relever son audienceLe nouveau propriétaire d’une station de radio en Californie (ouest) a pris des mesures radicales pour relever son audience, remplaçant une grille de programmes chrétiens par des émissions et des chansons ayant trait au sexe, a-t-il expliqué. «Les radios chrétiennes n’ont jamais eu de bonnes audiences», a fait valoir Jerry Clifton, qui vient de racheter KFWE-FM, installée dans la vallée viticole de San Joaquin, dans le centre de la Californie. «La radio fonctionnait bien sur le plan technique, avec une bonne couverture, mais elle n’avait pas de succès», a-t-il dit. Les sermons du dimanche et les émissions de la vie des Saints ont donc été remplacés par une grille dont le thème est «une radio sur le sexe, tout le temps». La liste de chansons jouées à l’antenne va de «I Want Your Sex» par George Michael à «Sexual Healing», interprété par Marvin Gaye. Clifton reconnaît avoir reçu quelques coups de téléphone d’auditeurs en colère depuis la mise en place de la nouvelle programmation, alors que la longueur d’onde n’a pas changé. Mais «parfois, il faut froisser quelques susceptibilités pour développer une formule qui marche», fait-il valoir.. Il «cherche ventre à louer pour avoir un enfant» Un homme d’affaires vivant en Espagne a passé une petite annonce disant qu’il «cherche un ventre à louer pour avoir un enfant», dans une petite annonce publiée par un quotidien de la province argentine de Cordoba (centre) dont il est originaire. L’homme de 40 ans, qui vit à Barcelone depuis 2001 et a pris le surnom de Mariano, précise qu’il cherche «une belle femme, âgée entre 18 et 28 ans». Interrogé sur sa démarche par le quotidien argentin Clarin qui a publié ses déclarations, il a affirmé avoir reçu des centaines de réponses à sa petite annonce. Il a expliqué qu’il se rendait régulièrement à Cordoba pour affaires et avait choisi la voie des petites annonces pour devenir père «après l’échec de plusieurs relations de couple». L’homme refuse de se faire «dicter les conditions et extorquer de l’argent» pour pouvoir voir son enfant et compte «négocier» avec la future mère «entre adultes», selon le journal. Sans vouloir préciser la somme, il s’est dit prêt à verser à l’éventuelle mère l’équivalent du coût d’études universitaires, s’il s’agit d’une jeune étudiante, ou le coût d’une maison.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc