×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Société

Un monde fou

Par L'Economiste | Edition N°:2309 Le 30/06/2006 | Partager

. Des dents perdues ressuscitéesUn appareil à ultrasons capable de traiter les tissus dentaires et faire ainsi repousser les dents cassées pourrait être commercialisé d’ici deux ans, ont annoncé le 28 juin les chercheurs canadiens qui l’ont mis au point. Une demande de brevet pour cette technique mise au point à l’université d’Alberta (ouest) a déjà été déposée en juin, aux Etats-Unis, après des tests auprès de dizaines de patients au Canada. «Pour le moment, nous avons l’intention de l’utiliser pour traiter des dents fracturées ou malades et pour réparer des asymétries de la mâchoire, mais cela pourrait aussi s’appliquer aux hockeyeurs ou aux enfants qui se cassent une dent», a déclaré le professeur Jie Chen, expert en nanocircuits et l’un des pères de cette invention. L’appareil, de la taille d’un petit pois pour tenir facilement dans la bouche du patient, envoie des ondes ultrasons qui, en massant la gencive, stimulent la racine et aident à la croissance de la dent. Il doit être activé pendant vingt minutes tous les jours, pendant quatre mois, pour être efficace. . Egypte: Des travestis koweïtiens épinglésSurpris de voir deux passagères koweïtiennes lui présenter des passeports d’homme, un douanier égyptien a demandé le 28 juin qu’elles subissent un examen médical qui a dévoilé leur virilité. Les deux femmes, qui sont arrivées au Caire sur un vol en provenance de Koweït, ont remis sans sourciller leurs passeports portant des identités masculines au douanier. Perplexe, celui-ci a décidé de s’en remettre à la médecine et d’envoyer les deux voyageurs au département sanitaire de l’aéroport pour être fixé sur leur sexe. Face à ces deux personnes voilées, les médecins embarrassés ont désigné finalement le docteur Moataz Omrane pour les examiner. Sous les dessous féminins, ce dernier a trouvé des attributs résolument masculins. Les deux Koweïtiens ont été admis sur le territoire égyptien sous leur identité masculine.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc