×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Culture

Un monde fou

Par L'Economiste | Edition N°:2199 Le 24/01/2006 | Partager

. Le 23 janvier, jour le plus déprimant de l’année Le 23 janvier est, selon les recherches d’un éminent universitaire britannique, le jour le plus déprimant de l’année. Cliff Arnall, spécialiste de santé mentale à l’Université de Cardiff, explique qu’il n’est pas arrivé à ces conclusions par hasard. Les froideurs hivernales, le temps écoulé depuis Noël, le fait que l’on ait repris le travail, que les factures des fêtes se fassent sentir, que les résolutions de nouvelle année battent de l’aile et que les perspectives de réjouissance soient maigres pour les semaines à venir: ces six facteurs, qu’il a transcrits dans une formule mathématique complexe, font ressortir le fait que le lundi le plus proche du 24 janvier est le jour le plus déprimant de l’année. Et pour nous aider à dépasser ce triste cap du 23 janvier, Arnall a une bonne nouvelle à partager. Selon sa même formule mathématique, le jour le plus heureux de l’année est le 23 juin. Il ne reste donc plus que 151 petits jours à attendre.... Des pandas chinois apprennent le dialecteDes employés d’un Centre de recherche chinois chantent des chansons en taïwanais à un couple de pandas offerts par la Chine à Taïwan pour les acclimater plus facilement à leur prochain habitat. Les deux pandas ont été donnés par Pékin dans un geste apparent de conciliation, mais ils sont toujours en Chine dans l’attente d’une réponse positive de Taïwan.. Bientôt des cours sur les fantômesPour les amateurs de spectres, vampires et autres goules décidés à approfondir leurs connaissances, le château de Muncaster, l’une des plus fameuses maisons hantées d’Angleterre, s’apprête à devenir la première école de fantômes du pays. Réputé glacer le sang des visiteurs avec ses apparitions fréquentes et ses visiteurs venus de l’au-delà, le château de Muncaster est un édifice majestueux de quelque 800 ans, dans la région des lacs, au nord-ouest de l’Angleterre. C’est le lieu choisi par Jason Braithwaite, psychologue cognitif et neurologue à l’université de Birmingham, pour y donner des cours de sensibilisation aux phénomènes paranormaux. . 15.000 euros pour un squelette de BaleineLe quotidien populaire britannique le Sun a lancé le 23 janvier un appel pour lever 10.000 livres (14.581 euros) pour préserver le squelette de la baleine égarée dans la Tamise à Londres et qui s’est éteinte samedi dernier à bord de la barge qui la raccompagnait à la mer. Le journal affirme que son initiative doit «aider à préserver le squelette pour des recherches scientifiques cruciales» et est destinée à éviter qu’il ne soit enterré dans une tombe anonyme. (AFP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc