×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Un hôtelier veut faire de Tiznit une ville de séjour

Par L'Economiste | Edition N°:1633 Le 29/10/2003 | Partager

. Plage d'Aglou, amandiers de Tafraout… les atouts pour doper l'activité à Idou Tiznit La Fédération internationale de tourisme a décerné dernièrement le laurier d'or à l'hôtel Idou Tiznit. Implanté dans la ville du même nom, à plus de 90 km d'Agadir, cet établissement quatre étoiles avait nécessité 80 millions de DH pour sa construction. Il avait été inauguré par SM le Roi Mohammed VI il y a tout juste deux ans. Selon les dirigeants de l'hôtel, la distinction a notamment été attribuée au propriétaire d'Idou Tiznit, M'hamed Idoulahiane pour son audacieux projet. Originaire de la province, plus précisément du village Issouder, cet autodidacte est connu à travers son hôtel Idou Anfa à Casablanca. Les restaurants La Mer et La Fibule dans la même ville ainsi que L'étoile de Marrakech à Paris font également partie de son patrimoine. De l'audace il en a indéniablement pour avoir investi dans une cité telle que Tiznit, ville de passage pour les touristes en provenance d'Agadir pour une excursion dans la région. Un phénomène qui engendre une faible activité pour les établissements touristiques de la zone. Après de bons résultats réalisés en été grâce à la clientèle MRE, le taux d'occupation de l'hôtel Idou Tiznit ne dépasse pas 5% actuellement. Mais M'hamed Idoulahiane et son fils Brahim veulent inverser la tendance. Ils souhaitent faire de Tiznit, un site de séjour et un point de départ pour les randonnées dans les environs. Pour retenir la clientèle, la ville réputée pour le travail des bijoux en argent, ainsi que par ses alentours, dispose de multiples atouts qu'il suffit de promouvoir. “Au départ de Tiznit, la plage d'Aglou, à 15 minutes de la ville sans oublier plusieurs plages sauvages et des petits ports de pêche, sont autant d'options qui s'offrent aux touristes”, souligne Brahim Idoulahiane, directeur général du groupe Idou Holding, propriétaire de l'hôtel Idou Tiznit. Sur le plan des excursions, poursuit le manager, le visiteur peut découvrir les amandiers de Tafraout de fin janvier à mi-février, ou encore la réserve d'oiseaux de la plaine de Massa. Des richesses qui laissent confiants les propriétaires de Idou Tiznit qui envisagent dans l'avenir l'expansion de la capacité de leur établissement. Pour le moment, l'hôtel abrite 93 chambres sur les 146 prévues. Celles qui sont opérationnelles sont proposées pour le moment à des prix promotionnels entre 332 et 664 DH, suivant la prestation. L'hôtel dispose aussi d'une piscine, de deux restaurants et une salle de conférences de 300 personnes ainsi qu'un business-center. Les dirigeants misent à travers l'aménagement de ces structures sur les incentives pour doper l'activité de l'hôtel.De notre correspondante, Malika ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc