×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Un hôtel à tarif réduit à l’aéroport Mohammed V
Entretien avec Mohamed Benallou, DG de l’Onda

Par L'Economiste | Edition N°:2321 Le 18/07/2006 | Partager

. Ouverture prévue pour septembre. Des projets innovants en cours . L’Economiste: Comment qualifieriez-vous 2005? - Mohamed Benallou: 2005 a été une année riche étant donné que nous nous trouvons à mi-parcours de la réalisation de notre plan stratégique 2004-2007. C’était également une année très riche eu égard aux résultats des différents chantiers que nous avons lancés. Par chantiers, j’entends chantiers de construction mais aussi chantiers de structuration, d’organisation des ressources humaines, d’amélioration des performances de l’entreprise et des prestations vis-à-vis des clients. . Concrètement, de quoi s’agit-il?- Plusieurs travaux d’envergure sont menés conjointement. Un des chantiers les plus importants est celui de l’extension du terminal de l’aéroport Mohammed V qui est en cours de finalisation. L’Onda a d’abord concentré ses efforts sur le renforcement des infrastructures de manière à pouvoir absorber les capacités prévues dans le cadre de la Vision 2010, soit 18 millions de passagers. Au programme figure l’extension de l’aérogare de Casablanca mais aussi de Marrakech, Essaouira, Tanger, Dakhla, Rabat-Salé et très bientôt Oujda. Figure également toute l’infrastructure aéronautique. Sur la période 2004-2007, l’investissement nécessaire est de 1,3 milliard de DH par an. Les financements proviennent de fonds propres et de crédits bancaires. Nous ne disposons d’aucune subvention.Parallèlement, toutes les aérogares devaient être mises à niveau en termes de sûreté, sécurité et qualité de service. C’est un axe très important sur lequel nous avons déjà commencé à travailler: programme de sûreté des installations aéroportuaires au Maroc. D’importants investissements en équipements spécialisés ont été effectués au niveau des aérogares: passagers, bagages, clôtures des enceintes aéroportuaires, programme de chemin de route autour des aéroports et programme de clôture électronique qui permettent de détecter n’importe quelle personne autour des aéroports. . Cela a-t-il été imposé par les instances internationales de l’aviation civile?- Dans n’importe quel domaine, nous ne nous arrêtons pas au minimum exigé au niveau international. Par exemple, nous pensons qu’il est important de rendre les clôtures étanches étant donné le contexte actuel des flux migratoires. La conjoncture nous pousse à aller plus loin que ce qui est exigé au niveau international. Idem pour ce qui est de la sûreté. A l’intérieur des aérogares, nous allons mettre en place des équipements de vidéo-surveillance pour suivre à tout moment l’activité. Nous travaillons en étroite collaboration avec tous les partenaires. Nous avons tous une préoccupation de qualité. Nous sommes aujourd’hui parmi les meilleurs en ce qui concerne la sûreté et la qualité de service. Nous sommes en train de mettre en place une zone de transit adaptée au type de passagers que nous traitons. Casablanca est en passe de se positionner en tant que hub national. La RAM a fourni un grand effort dans ce domaine. D’où l’idée de créer une sorte d’hôtel à 5 euros (ndlr: l’équivalent de 55 DH) et d’un espace collectif adapté aux besoins des passagers: douches, pressing, salle de jeux, coiffeur et un «Jamaâ El Fna» culinaire. L’objectif est que le passage par un aéroport marocain doit marquer les esprits. Autre objectif recherché, celui de l’amélioration du traitement des bagages. Nous avons de grandes lacunes dans ce domaine.Propos recueillis par Amale DAOUD

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc