×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Un grand maître des arts martiaux à Marrakech

Par L'Economiste | Edition N°:2215 Le 16/02/2006 | Partager

. Une formation animée par Soke Bryan Cheek en mars Marrakech s’apprête à abriter une grande rencontre internationale des arts martiaux. La ligue du Haouz de la Fédération royale des arts martiaux, en partenariat avec le Jukoshin Ryu international, organise en effet les 3es stages internationaux de Jiu-jitsu dans la cité ocre. Et c’est Soke Bryan Cheek, un des fondateurs du style Jukoshin Ryu, qui présidera cette formation exceptionnelle. Elle aura lieu les 25 et 26 mars dans la salle couverte de Bab Khmis. Soke Bryan Cheek, un des grands maîtres du Jiu-jitsu dans le monde, a fondé en 2003 l’Organisation Jukoshin Ryu dont la particularité est de mettre en avant le côté «doux et fort» de cette discipline. Ce style a choisi de former les disciples «à une efficacité pratique en évitant les techniques absurdes ou inutilisables», indique-t-on. Parmi les invités au rendez-vous de Marrakech, une dizaine de grands instructeurs européens et asiatiques.Le Jiu-jitsu, qui est à l’origine de plusieurs sports de combat comme le judo, est un art qui connaît un retour de mode et joue à présent un rôle majeur dans la famille des arts martiaux. Cette discipline attire de plus en plus de jeunes et notamment les femmes à la recherche d’une stratégie de self défense efficace. Elle a aussi la cote auprès des intervenants de sécurité et dans les entraînements policiers. La formation de Marrakech sera organisée en collaboration avec la Webbs (World Elite Black Belt Society) et sera soutenue par plusieurs sponsors de la ville. «Ce sera ouvert à tous les pratiquants d’arts martiaux, toutes disciplines, tous grades et tous âges confondus», indique Marc Gea Gregori, instituteur du Jiu-jitsu auprès de la Fédération royale marocaine de judo et arts martiaux associés et représentant officiel au Maroc de Webbs et Jukoshin Ryu international. Gea Gregori est aussi instructeur à l’Union sportive de police de Marrakech et à l’Institut français.De notre correspondante, Badra BERRISSOULE

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc