×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Un énième plan de développement pour Casablanca

Par L'Economiste | Edition N°:3371 Le 28/09/2010 | Partager

. Il devrait aider à la prise de décisions à l’horizon 2016 . Un projet initié par le Conseil de la ville en 7 axesContribuera-t-il au développement effectif de la métropole? C’est en tout cas l’objectif affiché par le futur «Plan communal de développement de la ville de Casablanca». Ce projet, encore dans sa phase embryonnaire, contient de nombreux chantiers. Un appel d’offres ouvert vient d’être lancé par la ville pour l’étude et le suivi relatifs à son élaboration. Le plan sera, en effet, pour le Conseil de la ville le document de référence pour le développement et la prise de décisions à l’horizon 2016. Il encadrera, canalisera et guidera l’ensemble des politiques sectorielles de la ville et servira aussi de base à l’établissement des futurs exercices de planification budgétaire.La politique générale de la capitale économique devrait se décliner en sept grandes orientations dont le fil conducteur sera «le développement durable et le bien-être du citoyen». De grandes opérations urbaines ou de repositionnement stratégique attendent donc l’élaboration finale de ce plan. Il devrait réduire, en premier, les inégalités sociales et améliorer le cadre de vie des citoyens. Sur ce point, le Conseil de la ville envisage de renforcer les programmes destinés à l’habitat social et à la lutte contre les bidonvilles ainsi que les logements clandestins ou menaçant ruine. Par ailleurs, une politique de mobilité serait également établie, afin de renforcer les modes de déplacements alternatifs au transport individuel et de maintenir la fluidité sur le réseau routier. Développer un réseau régional du type RER et déployer un plan piéton sont aussi au centre des réflexions. L’étude devra par ailleurs identifier les montages financiers et institutionnels à mettre en œuvre pour la concrétisation des chantiers et des actions de ce plan communal. Sur la feuille de route, le Conseil de la ville reste convaincu que «la culture d’innovation et la créativité sont l’une des bases importantes du développement du potentiel de la métropole». Pour ce faire, il faudra renforcer la mise à niveau des infrastructures culturelles existantes et en créer d’autres. La place financière de Casablanca est l’un des grands chantiers à activer pour améliorer le positionnement économique de la ville. L’urbanisme, la citoyenneté et la régionalisation sont également parmi les grandes orientations de la future politique.Bouchra SABIB

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc