×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    eleconomiste

    eleconomiste
    Agenda

    Un congrès africain sur la restructuration des effectifs

    Par L'Economiste | Edition N°:253 Le 07/11/1996 | Partager


    L'Association des Gestionnaires et Formateurs du Personnel (AGEF) va organiser, en collaboration avec l'Association Africaine des Formateurs et Directeurs du Personnel (AFDIP) et la Fondation allemande Konrad Adenauer, les 9èmes Journées africaines des ressources humaines. Ces dernières, organisée tous les deux ans dans un pays africain, se tiendront les 14 et 15 novembre sous le thème «Les restructurations des entreprises en Afrique et leur impact sur les Ressources Humaines». Un point de presse a été organisé le 4 novembre par l'AGEF pour annoncer l'organisation de ces journées. Celles-ci verront la participation de vingt cinq intervenants de différents pays tels que la France, le Sénégal et la Côte-d'Ivoire.
    Les travaux des ateliers de cette manifestation vont porter sur les facteurs et les objectifs de la restructuration ainsi que sur la dimension humaine au sein de ce processus. Une présentation des expériences de restructuration dans différents pays est également prévue pour ces journées.
    Lors du point de presse, les responsables de l'AGEF ont souligné que la restructuration des entreprises ne passait pas nécessairement par le licenciement des employés mais plutôt par une mobilisation de l'effectif humain.
    Une entreprise peut très bien se restructurer par la formation de ses employés. D'ailleurs, quelques entreprises ont suivi cette méthode, affirme un membre du comité de l'Association. L'objectif de celle-ci est de mettre en exergue l'importance des ressources humaines au sein des entreprises.
    Dans cet esprit, une étude a été menée cette année sur un échantillon constitué d'une douzaine d'entreprises en phase de restructuration ou ayant déjà mené une opération de ce genre.
    L'objectif est de saisir l'impact de la restructuration sur les ressources humaines. Les résultats de cette étude seront communiqués lors des 9èmes Journées africaines des ressources humaines.
    Une première étude a été initiée en avril l995 sur un échantillon de 500 sociétés. Elle visait à déterminer le niveau de la formation continue au sein des entreprises. Résultat: 35% des entreprises n'assurent pas de formation à leurs employés.
    Il est à rappeler que l'AGEF existe depuis 25 ans. Elle compte 300 adhérents opérant dans la fonction de gestion des ressources humaines. Cette Association effectue chaque année une visite à une entreprise sélectionnée au préalable. L'objectif est de permettre aux directeurs des ressources humaines présents lors de ces visites d'assister à des modèles de gestion jugés exemplaires.

    Rafik IKRAM

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc