×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Tuberculose: Une personne sur trois infectée dans le monde

Par L'Economiste | Edition N°:471 Le 25/03/1999 | Partager

· Une personne en meurt toutes les dix secondes à travers le monde

· Les femmes et les enfants très exposés


"Unissons nos efforts pour arrêter la tuberculose". Tel est le thème de la journée mondiale de la tuberculose qui s'est tenue hier. La situation épidémiologique de cette maladie infectieuse est alarmante. Une personne en meurt toutes les dix secondes dans le monde, et près de 8.000 personnes en décèdent chaque jour. Au total, la tuberculose fait 2 à 3 millions de victimes par an.
Les femmes et les enfants restent la catégorie la plus vulnérable. "La tuberculose est la plus importante cause de décès chez les jeunes femmes dans le monde", souligne le Pr Donald Ernason, directeur scientifique de l'Union Internationale contre la Tuberculose. Un million de décès chez les femmes et 100.000 chez les enfants sont prévus pour cette année.
La tuberculose représente également la première cause de décès des patients infectés par le virus du sida.

La maladie se transmet par voie respiratoire. En effet, le bacille de Koch (responsable de l'infection) se propage par le biais de micro-aérosols expulsés dans l'air lorsqu'un patient affecté par une tuberculose pulmonaire tousse ou éternue. Il est établi que la maladie trouve un terrain propice à sa propagation dans des conditions de vie précaires: pauvreté, urbanisation anarchique, migrations humaines volontaires ou provoquées. Des personnes peuvent être porteuses du germe sans le savoir. Selon l'Union Internationale contre la Tuberculose, "une personne sur trois dans le monde est infectée par le bacille de Koch et risque de développer la maladie". Sur les 100 millions infectées chaque année, pas moins de 10 millions de personnes développent la maladie.
Concernant le volet traitement, une découverte d'une grande importance a eu lieu cette année. Il s'agit du séquençage ou (identification) du génome (ou patrimoine héréditaire) du bacille de Koch. Ce qui devrait permettre à l'avenir de mettre en place des traitements plus efficaces. Surtout que le bacille est connu pour sa résistance aux antituberculeux traditionnels: isoniazide et la rifampicine. 50 millions de personnes seraient infectées à travers le monde par des souches résistantes".
Le coût du traitement avoisine les 20 Dollars, lorsque la tuberculose est de type standard. En revanche, le traitement est beaucoup plus cher lorsqu'il s'agit de formes résistantes.


Et au Maroc?


Le programme marocain de lutte contre la tuberculose est souvent cité comme exemple à travers le monde.
Près de 90% des cas de tuberculose qui existent au Maroc sont dépistés et pris en charge. En 1998, 29.079 nouveaux cas de tuberculose ont été dépistés, marquant ainsi une diminution de 4% par rapport à 1997. L'incidence annuelle de la maladie en 1998 est de 105 nouveaux cas pour 100.000 habitants. Cette incidence a baissé de 4,5% par rapport à 1997. "Ces diminutions ont été relevées surtout pour les formes de tuberculose pulmonaire", indique le MSP. Par ailleurs, "l'incidence de la tuberculose bacillifère tend à diminuer dans la tranche d'âge de moins de 30 ans, et à augmenter dans celle des groupes d'âge de plus de 45 ans", estime le MSP.
Quant au taux de succès thérapeutique, il est passé de 70% durant les années 1980 à 90% durant cette décennie. De leur côté, les malades qui abandonnent leur traitement ont vu leur nombre reculer (6% actuellement contre 18% en 1980). Enfin le taux d'échec thérapeutique est de 1% seulement.

Khadija MASMOUDI (AFP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc