×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Affaires

    Troisième point de vente pour le «Comptoir des montres»

    Par L'Economiste | Edition N°:2926 Le 23/12/2008 | Partager

    . D’autres magasins bientôt à Rabat, Tanger et Agadir Après l’ouverture de deux boutiques «Comptoir des montres» il y a un an au centre commercial Plazza à Marrakech et au Maârif à Casablanca, le groupe KTLC vient d’ouvrir un troisième magasin sur le Boulevard El Massira El Khadra à Casablanca. Cette chaîne horlogère, qui importe des montres et des bijoux de marque suisse, distribue sur le Maroc de nombreuses marques, dont Longines, Hamilton, Swatch, Tissot, Certina, Calvin Klein, Dolce et Gabbana, Breil et Roberto Cavalli. Les prestigieuses marques Tag Heuer et Gucci viennent de faire leur entrée au cours de ce mois de décembre. Une grande variété de montres classiques, sport, «fashion» est proposée, afin de répondre aux goûts du plus grand nombre. Certaines sont simples, d’autres plus luxueuses, serties de diamants. Leurs prix varient entre 1.000 et 100.000 DH, mais la majorité est proposée entre 3.000 et 20.000 DH. Ce sont donc les catégories socioprofessionnelles A et B qui constituent le cœur de cible de la chaîne horlogère. Comme l’a indiqué le DG du groupe, Mahmoud Lahrichi, à l’occasion d’une conférence de presse, le montant de l’investissement pour cette nouvelle boutique a avoisiné les 7 millions de DH. «Nous espérons rentabiliser notre mise d’ici 6 à 10 ans», a-t-il également souligné. Le management du groupe ambitionne d’ouvrir bientôt plusieurs autres magasins, afin de couvrir, à terme, la plupart des grandes villes marocaines. Ainsi, au cours des deux prochaines années, Rabat, Tanger et Agadir auront leur «Comptoir des montres». Dans six mois environ, un magasin spécialisé dans le service après-vente ouvrira à Casablanca. A cette fin, des techniciens seront envoyés en formation auprès des maisons mères en Suisse, est-il indiqué. A noter que l’enseigne vient de créer son site web: www.lecomptoirdesmontres.com. Il met en ligne toutes les marques disponibles, la liste des magasins, les prochaines ouvertures, les promotions, les tombolas… Nadia BELKHAYAT

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc