×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Tourisme
Le Maroc à la reconquête du marché scandinave
De notre envoyée spéciale à Göteborg, Malika ALAMI

Par L'Economiste | Edition N°:2736 Le 17/03/2008 | Partager

. Un marché de 30 millions de voyageurs à séduire. Agadir en première ligne L’ONMT (Office national marocain du tourisme) fait le forcing sur le marché scandinave. Après les foires du tourisme d’Oslo et de Helsinki, l’Office était encore une fois au rendez-vous, du 13 au 16 mars, sur un stand de près de 100 m_ au salon TUR de Göteborg, en Suède. Une manifestation dédiée aux professionnels du secteur et dont c’est la 25e édition. Cette année, près de 100 exposants en provenance du monde entier étaient de la partie. Parmi eux et aux côtés de l’ONMT, le Conseil régional du tourisme d’Agadir (CRT) représentés par son président Abderrahim Oummani et son directeur Abdeljabar Chahden. Egalement du voyage, Lamia El Alaoui, sales manager, de l’hôtel Royal Atlas Agadir. L’intérêt porté au marché scandinave par les institutionnels et les professionnels du secteur n’est pas fortuit. Cette région du monde a un potentiel de plus de 30 millions de voyageurs et le Maroc peut prétendre à sa part du gâteau. «La saison 2008/2009 s’annonce sous de bons auspices avec des actions concrètes», indique Mohamed Tazi, directeur de l’ONMT pour les pays nordiques et baltiques. Selon lui, les contrats de partenariat engagés par la délégation de l’ONMT à Stockholm assureront à la destination Maroc des clients drainés par les tour-opérateurs (TO) Kuoni Appollo, My Travel, Aurinkomatkat et Bravo Tours. Ce dernier s’apprête à lancer pour la première fois sur Agadir au départ de Billund via un par semaine. «Dans ce cadre, vingt rotations sont programmées», précisent les représentants de l’ONMT. Autre bonne nouvelle en faveur du secteur, c’est le lancement à partir de 2009 des destinations marocaines au départ de la Suède par le truchement de Fly Nordic nouvellement acquise par la compagnie aérienne Norwegian. «Ainsi, Norwegian Air Shuttle devient le partenaire majeur du Maroc en Scandinavie», souligne Hatim El Gharbi, marketing manager de l’ONMT à Stockholm. A noter que depuis le lancement en octobre dernier d’une ligne hebdomadaire reliant Oslo à Marrakech, la compagnie a décidé d’augmenter sa capacité aérienne à destination de Marrakech de 28%. Par ailleurs, à partir de juillet 2008, un deuxième vol est programmé, soit une augmentation de 100% avec une capacité de 378 sièges par semaine. «Ce qui permettra la vente de formule city breaks ainsi que les combinés Marrakech/Agadir/Ouarzazate/Essaouira», est-il indiqué. D’un autre côté, Norwegian qui initialement ne devait opérer que la saison d’hiver, d’octobre à avril, maintient finalement ses deux vols sur toute l’année. «C’est la première fois que la destination est reliée à la Scandinavie toute l’année», précise Mohamed Tazi. De son côté, Oummani souligne l’intérêt pour le Maroc de s’investir sérieusement pour la réussite des liaisons aériennes. Pour ne pas voir des annulations comme celles de Malma et Copenhague. Rappelons que le tour-opérateur TUI malgré des accords de comarketing conclus avec le Maroc en 2007 (www.leconomiste.com) avait décidé de se retirer complètement d’Agadir en ce qui concerne le marché scandinave à partir de l’automne 2008. «Cette décision n’est nullement liée à la rentabilité de la destination mais découle plus de la stratégie générale du groupe qui a décidé se retirer des destinations à moyen flux pour se focaliser sur les destinations majeures de son portefeuille», est-il indiqué. Les dégâts qui seront engendrés par ce retrait seront limités grâce aux TO My Travel et Kuoni. Ces derniers, après de longues négociations initiées par les responsables de l’ONMT Stockholm, maintiennent leur nombre de sièges à destination d’Agadir au départ de Stockholm et Göteborg de presque 50%. Par ailleurs, le vol de Copenhague a été maintenu par My Travel malgré le désistement de TUI.


Promotion

Déjà, une campagne de communication d’un montant de cinq millions de DH sur les pays scandinaves est programmée par l’ONMT en hiver prochain. «Assurément, il faudra miser beaucoup plus en terme de communication pour soutenir les actions des partenaires scandinaves en faveur du Maroc. Ceci surtout qu’ils envisagent également de développer le flux aérien à destination d’Agadir». A ce sujet, aucune échéance n’est donnée. L’investissement dans la promotion sur le marché scandinave est d’autant plus justifié que l’année 2008 sera marquée par une baisse inévitable de touristes scandinaves sur le Maroc due au manque de capacité aérienne.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc