×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Tourisme: Les professionnels se préparent au WTM

Par L'Economiste | Edition N°:1623 Le 15/10/2003 | Partager

. Ce salon britannique se déroule à Londres du 10 au 13 novembre Ce sont 177 pays, dont le Maroc, qui se sont donné rendez-vous à Londres du 10 au 13 novembre prochain pour la trente-cinquième édition du World Travel Market (WTM). En effet, il s'agit du premier salon en Grande-Bretagne destiné à l'industrie des voyages et deuxième manifestation au monde après la Bourse de Berlin, la plus grand-messe du tourisme. A cette occasion, l'ONMT (office national marocain du tourisme) a, en guise de présentation, organisé une journée d'information à Casablanca, destinée aux professionnels du secteur. La trente-cinquième édition du WTM devra être un moment fort de la promotion touristique marocaine en Grande-Bretagne et l'opportunité idoine pour présenter les potentialités du Maroc dans le domaine touristique. C'est du moins le souhait exprimé par Fathia Bennis, directrice générale de l'Office, lors de ce séminaire. «Les marchés du Royaume- Uni et de l'Irlande sont le deuxième marché émetteur de touristes au monde après l'Allemagne. Malheureusement, sur les 60 millions de voyages effectués en 2002, le nombre d'arrivées enregistrées sur le Maroc atteint à peine les 160.000 visiteurs britanniques», constate-t-elle. C'est une des raisons pour lesquelles des efforts promotionnels particulièrement importants doivent être engagés sur ce marché. La participation au WTM représente un des volets promotionnels. Pour la prochaine édition, «le stand marocain, prévu sur une superficie de 160 m2, comprendra onze espaces destinés aux professionnels, et trois autres pour la RAM, l'ONMT et les Conseils Régionaux du Tourisme», explique Ali Kasmi, délégué de l'ONMT pour le Royaume-Uni. «La participation marocaine est quasiment bouclée pour cette édition. Il faut d'ores et déjà se préparer au WTM 2004», précise-t-il. D'ailleurs, pour la prochaine édition, une participation plus massive des CRT est souhaitée, «d'autant plus que les montants à payer sont dérisoires, l'Office prenant en charge une part importante des dépenses», souligne Bennis. . Faiblesse du budget promotionnelDans la foulée, elle n'hésite pas à évoquer la «faiblesse du budget promotionnel alloué au marché britannique». Avec 310 millions de DH seulement, «il est difficile de se positionner». Même si le Royaume Uni a été désigné comme marché prioritaire, cette situation est jugée «aberrante» comparativement aux montants importants débloqués pour l'Hexagone. De surcroît, le Maroc reste relativement méconnu des Britanniques mêmes. Une étude réalisée par l'ONMT montre que «pour le marché britannique, le Maroc est considéré comme une destination peu prisée». Les chiffres le montrent: «Avec un volume de 0,1 million de voyages, sa part de marché est aujourd'hui inférieure à 1%». Preuve que le Maroc n'arrive pas à se positionner. De plus, l'étude indique qu'«aucune tendance nette de croissance vers le Maroc en tant que destination touristique britannique n'a été notée jusqu'en 2001, en comparaison avec la croissance générale qui est de 25% du total des touristes sortants sur la même période». Les événements politiques de ces deux dernières années n'ont pas arrangé les choses. Septembre 2001 a contribué pour une large part à façonner une image non conforme à la réalité du pays. Le 16 mai n'aura fait que conforter certains avis défavorables concernant la destination. Pour les professionnels, le travail à accomplir est surtout politique. Pour Fathia Bennis, «tant que les politiques ne suivent pas, nos sauts ne seront que des sauts de puces».A. D.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc