×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie Internationale

Tourisme: La Foire de Berlin, vitrine du premier marché mondial

Par L'Economiste | Edition N°:458 Le 08/03/1999 | Partager

· ITB, la plus grande foire internationale du tourisme s'est ouverte samedi dernier à Berlin
· Le Maroc y est représenté par deux pavillons: RAM et ONMT
· Allemagne: 152 millions de voyages en 1997 pour quelque 80 millions d'habitants


Comme dans les grandes manifestations touristiques du monde -FITUR de Madrid, BIT de Milan ou WTM de Londres- le Maroc marque sa présence à l'ITB (Internationalen Tourismusbörse) de Berlin. Et pour cause, impressionnante par sa superficie (160.000m2), cette foire est la première mondiale aussi bien en termes de surface que de nombre d'exposants. Elle est même considérée comme le «baromètre du tourisme» par les professionnels du secteur. Cette 33ème édition se teint donc au Messe de Berlin du 6 au 10 mars.
Près de 7.000 exposants dont 190 pays et territoires seront de la partie.
L'une des particularités de cette foire, est qu'elle comprend plus de 300 manifestations. Parmi elles, notons l'ITB Elektronik Kongress, ou congrès de l'électronique qui se renouvelle depuis plusieurs années déjà, l'Euro Kongress, qui en est à sa deuxième édition, ainsi qu'une manifestation sur l'évolution du tourisme au XXIème siècle. Ce n'est pas fortuit si la première foire touristique du monde est abritée par les compatriotes de Goethe. Champions mondiaux du tourisme, ces derniers ont effectué un total de 152 millions de voyages en 1997.

Un vol quotidien


Ils ont ainsi réalisé 1,2 milliard de nuitées en dehors de leur domicile habituel. Cependant, ceux-ci semblent privilégier le territoire national, puisque la région de Bavière était leur première destination d'après le recensement de 1997. Par type de voyage, le balnéaire vient en tête des préférences des Allemands, avec 22 millions de vacances balnéaires, soit 21% du total. Le Maroc, qui est actuellement programmé par près de 240 TO, a reçu quelque 103.900 touristes allemands durant la première moitié de l'année dernière, soit une augmentation de plus de 16% par rapport à la même période de 1997. A titre de comparaison, la Tunisie, qui a été visitée par 4,7 millions de touristes en 1998, a reçu 884.000 Allemands. Ceux-ci représentent incontestablement le numéro un des arrivées dans ce pays.
Côté desserte, comme pour l'Italie et l'Espagne(1), la représentation allemande du transporteur national a prévu un programme de renforcement. Au départ de l'Allemagne, le marché du transport aérien se caractérise par la domination de l'activité charter qui représente 75% du trafic global. De plus, cette présence sur le marché charter passe d'abord par un partenariat fort avec un grand TO.
Pour 1999, la compagnie prévoit de faire un taux de remplissage de 80%, soit le transport de 49.500 passagers. D'ici l'été 99, la RAM projette d'offrir un vol quotidien sur Casablanca contre 6 vols par semaine actuellement et seulement 2 vols en 1995.
Le budget promotionnel s'élève à 2 millions de DH et comprend notamment des insertions dans la presse spécialisée, la réalisation d'un site Internet en allemand, l'organisation de press-trip et d'éductours pour les agents de voyages. La participation aux foires régionales allemandes avec l'ONMT, ainsi que l'organisation de tournois de golf sont également au programme.

(1) Cf L'Economiste des 1er février, 1er et 3 mars 1999.


La participation marocaine


Le Maroc, qui participe pour la 29ème fois à l'ITB99, est représenté, comme à l'accoutumée, par deux pavillons. Le premier appartenant à la Royal Air Maroc, et le second revient à l'ONMT (Office National Marocain du Tourisme). Le transporteur national s'est ainsi offert un pavillon d'une quarantaine de m2 contre 305,5 m2 pour l'ONMT. Ce dernier abritant l'ensemble des exposants marocains, qui ont des stands de 7m2 chacun. Parmi eux, les GRIT (Groupements Régionaux d'Intérêt Touristique) d'Agadir, Marrakech, Fès et Tanger seront présents. En 1998, ils n'étaient que 11 exposants, dont 2 GRIT (ceux d'Agadir et Tanger).

Wissal SEGRAOUI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc