×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Textile: L'Espagne veut renforcer son partenariat

Par L'Economiste | Edition N°:1609 Le 25/09/2003 | Partager

. Une rencontre entre entreprises espagnoles et marocaines est prévue à Tanger les 29 et 30 septembre. Au menu, développement de l'investissement Les Espagnols s'intéressent d'encore de plus près au Maroc. D'ailleurs, une rencontre d'envergure entre une quarantaine d'entreprises textile hispaniques et 120 professionnels marocains est prévue à Tanger, les 29 et 30 septembre. Un événement organisé par l'Institut du Commerce extérieur espagnol (ICEX), qui gère la promotion des marchés étrangers en Espagne, avec le concours de l'Association marocaine des industries du textile et de l'habillement (Amith). Les grands pontes y seront présents tant du côté marocain qu'espagnol. Aussi sont-elles prévues les interventions de Driss Benhima, aujourd'hui responsable de l'Agence du Nord, que Salah Eddine Mezouar, président de l'Amith, et Mohamed Halab, wali de Tanger. De leur côté, les responsables de l'ICEX, du Conseil intertextile espagnol et de la Chambre de Commerce espagnole feront part des besoins et attentes de leurs professionnels du textile.Le choix de la ville de Tanger s'explique par les raisons culturelles et historiques mais aussi de proximité qui lient les deux pays.Et si l'intérêt de l'Espagne envers le Maroc s'est accru, explique Abdelali Berrada, directeur général de l'Amith, c'est en raison de l'évolution rapide et constante des échanges entre les deux pays. Du même avis, Carlos Padilla, l'attaché commercial de l'ambassade d'Espagne, qui rappelle que l'Espagne est le 2e client du Maroc, côté exportations. «Et même si les investissements espagnols, ces dernières années, ont été effectués en dents de scie, cela n'empêche pas le Maroc d'être une destination de choix pour notre pays», indique-t-il. Les professionnels se rendent bien compte aujourd'hui, en raison de la plupart des échéances, que l'industrie textile-habillement espagnole, (voire européenne), et marocaine sont complémentaires. Pour l'Espagne, il s'agit d'une sorte de repli stratégique. La volonté des industriels espagnols de nouer des stratégies d'alliance avec le Royaume est manifeste. «Il n'y a qu'à voir Altadis», rappelle Padilla. Et aussi toute l'assistance financière qui est mise en place par l'administration espagnole pour faciliter l'investissement dans un pays étranger (lignes de crédit…).Cette rencontre à Tanger a été préparée avec le plus grand soin par l'ICEX. Aussi, chacune des entreprises espagnoles a en moyenne 14 rendez-vous avec ses homologues marocaines. Avec les nouvelles facilitations à l'investissement (révision du code du travail, assouplissement des procédures douanières, création des CRI…), les deux parties espèrent beaucoup de cette rencontre.


Adéquation

Les Espagnols ont évidemment songé à developper des projets de coopération et partenariats avec le Maroc, pays limitrophe et complémentaire, envisageant d'y installer une partie de leur production et d'y engager de nombreux investissements. L'équation est simple: pour fabriquer mieux et à moindre coût (cherté de la main-d'oeuvre en Europe), l'idéal est de s'installer sur le marché étranger même, explique l'attaché commercial. Cela se traduit par la recherche d'investissement soit en fonds propre, soit en collaboration sous forme de joint-venture, de création de sociétés mixtes, de transfert de know-how ou encore d'investissement dans les filiales. Ce qui répond parfaitement aux besoins de l'industrie marocaine qui a entamé son repositionnement stratégique et qui s'oriente vers le haut de gamme et la production de produits finis.Radia LAHLOU

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc