×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Terrorisme: L’Arabie de nouveau frappée

Par L'Economiste | Edition N°:1779 Le 31/05/2004 | Partager

. Prise d’otages à Al-Khobar et exécutions par un commando islamisteL’ARABIE saoudite comptait les morts hier dimanche après l’assaut contre des membres présumés d’Al Qaida qui retenaient en otages depuis la veille une cinquantaine de personnes, dont des étrangers, après une attaque sanglante contre un complexe résidentiel d’Al-Khobar, dans l’est du pays.Au moins neuf corps sans vie ont été évacués hier de l’immeuble où les forces de sécurité saoudiennes ont donné l’assaut. Samedi dernier, au moins dix morts avaient déjà été dénombrés dans des attaques qui avaient précédé la prise d’otages.Un ex-otage a affirmé que parmi les neuf corps évacués figurait un Italien.Les autres seraient des Asiatiques.Plusieurs otages ont été tués tandis que d’autres ont été libérés.Les autorités saoudiennes n’ont donné aucun bilan des victimes, ni détail sur le dénouement de cette prise d’otages, sans précédent de la part de groupes islamistes dans le royaume.Les assaillants avaient attaqué samedi deux immeubles abritant des compagnies pétrolières dans la région d’Al-Khobar, une ville pétrolière située en face de l’archipel de Bahreïn, sur le Golfe, faisant au moins dix morts, avant de se retrancher avec leurs otages dans l’immeuble du complexe résidentiel «Oasis», habité par des Arabes et des Occidentaux.Dimanche, une quarantaine de soldats saoudiens en tenue de camouflage sont entrés dans l’immeuble par le toit, où ils avaient été déposés par quatre hélicoptères.Peu avant la fin de l’opération, l’ambassadeur d’Arabie saoudite à Washington, le prince Bandar ben Sultan, avait indiqué que sept otages américains avaient été libérés par les forces saoudiennes. «Sept otages ont été sauvés. Deux sont blessés et cinq vont bien», a-t-il déclaré sur la chaîne de télévision américaine Fox, sans préciser les conditions de leur libération.Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc