×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprise Internationale

    Télécoms
    Amende record pour «pratiques monopolistiques»

    Par L'Economiste | Edition N°:3512 Le 20/04/2011 | Partager
    L’opérateur mexicain America Movil condamné à 1 milliard de dollars d’amende
    C’est 13% de son bénéfice net

    America Movil, propriété de Carlos Slim, épinglée pour « Pratique monopolistique» et écope d’une amende record de plus d’un milliard de dollars

    Même si l’affaire se passe au Mexique, tous les opérateurs télécom du monde essayent d’en tirer les conclusions. La société America Movil, propriété du mexicain Carlos Slim, a été sanctionnée d’une amende de 1 milliard de dollars pour «pratiques monopolistes». La sanction équivaut à 2,3% de son chiffre d’affaire en 2010 et près de 13% du bénéfice net.
    L’autorité de la concurrence mexicaine enquêtait sur le sujet depuis novembre 2006. Elle a finalement jugé que les tarifs d’interconnexion pratiqués par America Movil entravaient le bon développement du marché. L’opérateur a annoncé qu’il comptait faire appel de la décision en affirmant dans un communiqué qu’il «étudiait le fondement, la motivation et la portée juridique de la décision, afin de mobiliser des mesures de défense à sa disposition».
    Le rythme de croissance anormalement élevé a alerté l’autorité de la concurrence. America Movil concentre 71% du marché de la téléphonie mobile au Mexique.
    L’opérateur compte 276,5 millions de clients sur l’ensemble du marché latino-américain dont 225 millions d’abonnés à la téléphonie mobile. Le groupe est un véritable empire qui s’étend des Etats-Unis à l’Argentine. Il connait surtout un rythme de croissance hors normes ces trois dernières années. L’an dernier son chiffre a augmenté de 30°% grâce à son développement dans tout le continent. Sa marge de rentabilité atteint des sommets, dépassant les 40%.
    Cette amende record intervient au mauvais moment pour le groupe, de plus en plus contesté sur son marché domestique. Le groupe de médias Televisa est bien décidé à le concurrencer sur le marché des télécommunications et use de tous les moyens pour casser la situation quasi monopolistique des filiales de Carso, le holding du groupe. D’autres plaintes similaires ont aussi été déposées concernant le marché de la téléphonie fixe et l’accès à internet. Des secteurs où le groupe est aussi largement majoritaire.
    Ces attaques ne semblent pas inquiéter le géant outre mesure. Ce week-end la presse mexicaine annonçait un investissement de 1,5 milliard de dollars du groupe dans son réseau en Argentine. America Movil a indiqué par ailleurs, la semaine dernière, qu’il injectait 2 milliards de dollars pour développer son réseau data sur le marché chilien.

    Houda SIKAOUI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc