×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Affaires

    Télécoms: Nokia Siemens Networks affine sa stratégie

    Par L'Economiste | Edition N°:2754 Le 11/04/2008 | Partager

    . Objectif: connecter 5 milliards de personnes d’ici 2015. Au Maroc, étendre les activités en dehors du réseau électrique nationalEN juin 2006, Siemens Networks et Nokia Networks Business Group créaient dans le cadre d’une joint-venture, Nokia Siemens Networks, spécialisée dans les télécommunications. Près d’un an après le démarrage des activités de ce numéro 2 mondial dans les télécommunications, les perspectives semblent prometteuses. L’entreprise vient de conclure un contrat de 1 million de dollars avec l’opérateur télécoms saoudien, Zain, pour la mise en place et le développement d’un réseau mobile. Au Maroc, où l’entreprise est présente depuis 1988 via Siemens et Nokia, l’objectif sera de consolider sa position de «partenaire préféré en télécommunications pour Maroc Telecom». Pour le président de Nokia Siemens Networks Moyen-Orient/Afrique, le gros du business plan de l’entreprise est axé sur la volonté de connecter 5 milliards de personnes d’ici à 2015 dont 1 milliard dans la région. A noter que 750 millions de personnes ont accès actuellement aux communications en haut débit. Un chiffre qui devrait atteindre 4 millions d’ici 2015 grâce à la forte croissance du trafic de données sur les réseaux 3G, par les structures concurrentielles de tarification et le contenu localisé exigé pour ce trafic. D’après Jan Cron, son entreprise entend renforcer son travail sur les marchés émergents, en mettant en place des solutions novatrices, telles que «Village Connection». Des structures qui, selon Cron, permettront aux fournisseurs de services de valoriser le potentiel des marchés ruraux en offrant une connectivité mobile aux villages, pour des niveaux d’investissement relativement faibles.A noter que cette joint-venture entre Nokia et Siemens fait partie des 40 plus grandes entreprises du monde, en termes d’investissements de recherche-développement. En ce sens, ses managers revendiquent le rôle d’avant-gardiste en matière d’innovations. Fort de tout cela, «Nokia Siemens Networks rassemble les produits, les services et les solutions en progiciels pratiques, afin d’aider les fournisseurs de services à répondre aux objectifs environnementaux et financiers».D’ailleurs, une étude de ABI Research démontre que les coûts énergétiques constituent le troisième plus important élément de frais d’exploitation pour les fournisseurs de services. En plus de la fluctuation des prix de l’énergie qui est une préoccupation majeure. Sur ce volet, Nokia Siemens Networks dit avoir mis au point un champ d’action pour réduire la consommation en énergie notamment sur les réseaux d’accès radio. «Nous avons élaboré des solutions qui introduisent les coûts-avantages majeurs, ainsi que les avantages environnementaux pour les fournisseurs de services, sur les marchés matures et les marchés émergents», indique Cron.Au Maroc, l’exploitation peut nécessiter des infrastructures de communications adaptées afin d’étendre les activités en dehors du réseau électrique national. C’est dire que les défis qui attendent Youssef Chraibi, directeur de Nokia Siemens Networks pour le Maroc, sont de taille.


    Consolider les acquis au Maroc

    UN an après le démarrage de son activité le 1er avril 2007, ce numéro 2 mondial des télécommunications table sur la connexion de 5 milliards de personnes dans le monde d’ici 2015. Nokia Siemens Networks s’appuie sur une forte contribution de Nokia et de Siemens, pour consolider sa présence au Maroc depuis 1988 dans les transmissions et dans les réseaux mobiles et fixes, quatre ans plus tôt. Ses clients principaux dans le Royaume sont Maroc Telecom, Méditel, l’ONCF, l’ONDA, l’ONE et l’OCP.B. T.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc