×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Tanger: Le grand stade entre en scène

    Par L'Economiste | Edition N°:3512 Le 20/04/2011 | Partager
    Match inaugural avec l’Atletico de Madrid ce mardi
    Un milliard de DH pour un stade de 45.000 places

    Le stade de Tanger devra accueillir pour son inauguration mardi prochain la talentueuse équipe de l'Atletico de Madrid

    Inauguration en grande pompe pour le grand stade de Tanger le 26 avril. La Sonarges, société en charge de la réalisation et de la gestion de ce stade, a prévu en effet un événement à la mesure de cette imposante infrastructure sportive (cf. www.leconomiste.com)
    Pour ce premier match, l’équipe résidente, l’IRT de Tanger, aura le privilège de croiser le fer avec l’une des grandes équipes de la liga espagnole, l’Atletico de Madrid. Cette dernière se déplacera à Tanger avec son équipe au grand complet. Sur les raisons de ce choix, Moncef Belkhayat, ministre de la Jeunesse et des sports n’y est pas allé par quatre chemins : « Nous avions plusieurs options mais celle de l’Atletico s’est imposée car l’équipe n’a demandé aucun cachet pour se déplacer à Tanger», expliquait-il lors d’une conférence de presse lundi dernier au grand stade de Tanger. Soit un cadeau qui ne se refuse pas.
    Le programme lors de cette inauguration prévoit une autre rencontre entre la deuxième équipe de l’Atletico et celle du Raja pour clôturer la soirée en beauté avec un feu d’artifice digne d’une fête nationale sur la plage de Tanger, expliquait Khalil Benabdellah, président du directoire de la Sonarges.
    En plus de devenir le stade de référence pour l’équipe de la ville, l’IRT, ce haut lieu sportif devra accueillir dès cet été diverses manifestations et non des moindres. C’est le cas d’une grande soirée artistique de musique arabe en juin et de divers meetings sportifs dont celui de Moulay El Hassan le 16 juillet prochain.
    Le 27 juillet, ce stade devra accueillir une épreuve de taille avec la tenue du Trophée des champions, un grand coup médiatique pour le stade et la ville de Tanger.
    Le Trophée des champions, remporté par Marseille en 2010, oppose le champion de France au vainqueur de la Coupe de France. L’événement se veut itinérant, les deux dernières éditions ont eu lieu à Montréal en 2009 et à Tunis en 2010.
    Le stade de Tanger aura une capacité nominale de 45.000 sièges extensibles en cas de besoin à 69.000. Ses travaux de construction ont démarré en 2003 avec un investissement global de près d’un milliard de DH.
    Il dispose d’une pelouse en gazon naturel hautes prestations capable de supporter plusieurs matchs en semaine ainsi que d’un parking géant pour 1.200 véhicules.
    Le stade dispose de deux restaurants dont un panoramique ainsi que de 47 buvettes ce qui lui permet d’assurer dans de bonnes conditions le rafraîchissement et la restauration lors des matchs et des événements. D’autre part, selon les responsables du stade, les équipements de ce dernier le prédestinent idéalement pour accueillir tout type d’événements non seulement sportifs, mais aussi spectacles ou encore des team-buildings ou des foires où l’espace est un élément déterminant. Ce qui ne devrait pas déplaire aux professionnels de l’événementiel au Nord où il n’existe aucun espace capable d’accueillir jusqu’à 55.000 spectateurs.

    De notre correspondant,
    Ali ABJIOU

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc