×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Stokvis décroche une deuxième certification

Par L'Economiste | Edition N°:1779 Le 31/05/2004 | Partager

. La vente, l’après-vente et les pièces de rechange, les volets concernés . Le coût de ce projet a avoisiné 1 million de DHStokvis Nord-Afrique, entreprise spécialisée dans la distribution de matériels techniques, vient d’être certifiée ISO 9001 version 2000. Partant du principe que la qualité était la seule voie capable d’assurer sa pérennité, l’entreprise s’est inscrite dans ce processus. Elle a déjà décroché en février 2003 une première certification. Il s’agit de la norme ISO 9002 version 1994.“La certification a concerné les volets de la vente, l’après-vente et les pièces de rechanges relatifs à l’ensemble des activités de l’entreprise, à savoir les engins (TP-mine et carrières), matériels agricoles, manutention et termique”, a indiqué Chakib Ben El Khadir, administrateur directeur général de Stokvis Nord-Afrique. Pour l’entreprise, la qualité du matériel, du service et la disponibilité des pièces de rechange sont les conditions essentielles du succès. L’objectif est de mettre à la disposition de sa clientèle un matériel de référence qui lui permettra un meilleur rendement. Pour cette raison, l’entreprise s’est associée à des leaders mondiaux dans leurs branches d’activités. Assurer un service après-vente et une assistance technique de qualité est un autre axe majeur. En effet, les équipes de Stokvis Nord-Afrique, composées d’ingénieurs et de techniciens, veulent intervenir dans les meilleurs délais pour régler tout incident technique ou bien fournir les pièces de rechange d’origine. Le but étant d’assurer une valeur ajoutée technique à toutes ses prestations offertes.La démarche adoptée s’est basée sur le développement des compétences humaines et des processus de communication. La finalité étant la satisfaction de la clientèle. Ainsi, un plan de formation a été mis en place au profit du personnel. Il s’agissait de renforcer leur niveau d’efficacité tant sur le plan technique que comportemental. Le coût de ce projet a avoisiné 1 million de DH. Quant à la certification, elle a été délivrée par l’organisme allemand de contrôle technique TUV (Technischer überwachung verein). Le système de management mis en place vise l’implication et la responsabilisation de l’ensemble du personnel dans les prestations fournies par l’entreprise. “Il s’agit de répondre aux différentes exigences de nos clients et partenaires en veillant à la conformité des techniques utilisées, à la traçabilité des informations et à la maîtrise des charges”, a souligné Ben El Khadir. -Ingénieur travaux publics de formation, Chakib Ben El Khadir a débuté sa carrière professionnelle en 1981 chez Renault Automobile en France. Il était responsable des achats de l’après-vente pour le monde. Une fonction qu’il a occupée jusqu’à la mi-1989. En juillet de la même année, Ben El Khadir a regagné le Royaume pour occuper le poste de directeur général de Dolbeau, une entreprise appartenant au groupe Chaâbi. En 1992, il a été nommé DG à l’Omnium des industries et de la promotion, poste qu’il a occupé jusqu’à 1995. Un an après, il a été désigné administrateur directeur général de Stokvis Nord-Afrique, fonction qu’il occupe jusqu’à maintenant-Mohammed EL HARRATI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc