×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

Spécialiste du lifting des voitures : Le réseau Tac s'installe au Maroc

Par L'Economiste | Edition N°:208 Le 14/12/1995 | Partager

L'as de la carrosserie rapide arrive au Maroc par l'intermédiaire d'une société franchisée créée par deux anciens de la Somaca. Les réparations spontanées et la carrosserie collision sont les deux cibles visées par le centre. Pour son développement, l'enseigne mise sur la compétitivité de ses prix et la rapidité de ses prestations.


Après avoir conquis l'Europe, le réseau Tac, spécialisé dans la peinture et la carrosserie rapide, arrive au Maroc. La société Rénov'Auto vient de signer une convention de franchise à vie avec Prodecom, la firme propriétaire du réseau en France. Selon les termes du contrat, le franchisé marocain détiendra l'exclusivité de l'enseigne sur le Maroc et pourra, le cas échéant, la concéder à des investisseurs potentiels.
Deux anciens techniciens de la Somaca, MM. Abdelkrim Bouchnafa et Mohamed El Fenne, ont investi 1,8 million de DH financés par le crédit jeune promoteur et en partie par un apport en fonds propres. L'idée au départ était d'introduire un concept nouveau sur ce marché très atomisé qu'est la réparation automobile, une sorte de "garage MacDonalds".

Assistance technique de Dupont de Nemours


Le réseau Tac appartient à Dupont de Nemours, la multinationale américaine qui figure parmi les cinq premiers groupes industriels mondiaux. Le réseau marocain bénéficiera également de l'assistance-conseil du géant américain. En contrepartie, le franchisé s'engage à utiliser les peintures de Dupont de Nemours.
Le concept Tac consiste à faire un lifting des voitures, notamment la réparation rapide de la tôlerie et le renouvellement de la peinture. "Le problème, c'est qu'au Maroc les particuliers ne repeignent pas spontanément leur voiture, ils attendent un accident", explique M. Mohamed El Fenne, le directeur commercial de Rénov'Auto. Or, avec la carrosserie collision qui, elle, est prise en charge par les assureurs, l'une des niches principales visées par ce concept est la carrosserie entretien (des petits chocs faits en ville à l'envie soudaine de changer la couleur de sa voiture), non remboursée par les compagnies d'assurance. Mais pour tenir compte de la réalité locale, le centre Tac au Maroc est obligé d'élargir, dans certains cas, ses prestations à la mécanique. La peinture à eau utilisée dans les réparations traditionnelles est abandonnée au profit d'une technique à sec plus performante.
Les propriétaires de voitures moyen-haut de gamme représentent le marché visé par Rénov'Auto. Le coût des prestations Tac est compris entre 2.900 et 6.900 DH. Le tarif varie, assure M. El Fenne, suivant l'état de la tôlerie et la taille de la voiture. Les petites voitures paient 30% moins cher que les grosses carrosseries.

Véhicule de l'image de marque


A côté de particuliers, la clientèle professionnelle est également en progression. Pour l'entretien de leur parc de voitures de service, le réseau de SOS Médecins, le CIH et Wafabank ont fait confiance au "fast food" des garagistes marocains. Chez Rénov'Auto, comme dans tous les centres Tac à travers le monde, la clientèle professionnelle structure une autre niche: les propriétaires de flottes d'utilitaires. Pour ces entreprises - les stratèges marketing les y ont déjà poussées- l'enjeu est de considérer le potentiel de communication de la carte de visite de ce type de véhicule dont l'aspect esthétique compte beaucoup pour leur image de marque. La personnalisation des carrosseries aux couleurs de l'entreprise permet de valoriser encore l'image de la société.
Les motivations de la décision de refaire le look d'un véhicule sont diverses: pour un particulier, cela peut être à l'occasion de la vente de sa voiture. Un lifting peut favoriser la transaction et donc faire grimper le prix ou, à l'inverse, la réfection du véhicule d'occasion qu'il vient d'acquérir. Fréquemment aussi pour l'automobiliste les travaux de peinture sont motivés par la décision de prolonger la durée de vie de la voiture. La demande peut également concerner un changement de couleur, et c'est probablement le choix de madame qui l'emportera, voire celui des enfants.
La demande va crescendo, confirme M. El Fenne. Pour des contraintes d'espace, le centre tourne actuellement à cinq voitures par semaine. Les administrateurs qui se sentent à l'étroit dans les ateliers de Rénov'Auto projettent de s'installer dans un endroit plus vaste afin de répondre à la hausse de la demande. Ici encore, les locaux industriels représentent pour tous les jeunes promoteurs l'équation la plus difficile à résoudre.

Abashi SHAMAMBA.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc