×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Souss-Massa-Drâa: Le tourisme dope l’investissement

Par L'Economiste | Edition N°:1898 Le 17/11/2004 | Partager

. 63% du montant global des projets destinés au secteur . Plus de 7.800 emplois y seront générésLe secteur du tourisme continue à doper l’investissement dans la région du Souss-Massa-Drâa. C’est ce qui ressort du bilan relatif aux neuf premiers mois de l’année 2004 du rapport d’activité du Centre régional de l’investissement (CRI). En effet, plus de 63% des 352 dossiers déposés entre janvier et septembre 2004 auprès de l’établissement concernent le secteur du tourisme. En fait, sur les 6,67 milliards de DH d’investissements programmés et porteurs de 15.200 emplois, le tourisme accapare près de 63% du montant global des investissements et 51% des emplois susceptibles d’être créés. A l’origine de cela les nombreux projets hôteliers envisagés entre autres sur la zone Founty pour augmenter la capacité en lits de la station balnéaire. Le secteur de l’habitat, pour sa part, arrive en deuxième position des secteurs prisés par les promoteurs occupant 21% du montant de l’investissement global et 22% des emplois qui seront générés. En raison du grand nombre de projets immobiliers dans la région, sans oublier le programme de résorption des bidonvilles, le secteur de l’habitat est une activité à fort potentiel dans la zone. L’industrie contribue également de son côté au développement de l’économie régionale. Bien que la part de l’investissement total n’est que de 6%, cette branche d’activité prévoit l’offre de 13% des 15.200 emplois prévus. Au niveau de la répartition géographique à l’échelle de la wilaya, la préfecture d’Agadir Ida Outanane se taille la part du lion en termes des intentions d’investissements. Plus de 50% des 630 entreprises qui seront créées seront implantées dans cette partie de la région. Quant à Ouarzazate, elle accueillera près de 28% des entreprises créées. Cette ville abrite notamment avec les provinces environnantes une forte activité minière. Une filière en pleine expansion. Sur les 256 autorisations accordées, près de 49% sont destinées à cette province.Pour accompagner la dynamique que connaît l’investissement dans la région du Souss-Massa-Drâa, le CRI a élaboré un guide économique. Véritable vitrine de la région, l’ouvrage trace à travers plus de 130 pages un tableau complet de la zone. Milieu naturel, population, cadre de vie, équipements et transports, communication, sports et loisirs, arts et cultures, activité économique, adresses… Rien n’a été oublié pour rendre plus attractive cette région. Edité en quatre langues (arabe, français, anglais et espagnol), le guide sera disponible très prochainement en CD-Rom, pour être distribué gratuitement à travers tout le Royaume et dans plusieurs institutions étrangères. De notre correspondante, Malika ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc