×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Souirira Laqdima
1.300 ha pour des projets touristiques

Par L'Economiste | Edition N°:2737 Le 18/03/2008 | Partager

. Après les Espagnols d’Urbagolf, d’autres investisseurs en lice . Des milliers d’emplois à la clé Un bon filon. A l’évidence, le projet touristique des Espagnols d’Urbagolf dans la station balnéaire de Souiria Laqdima, au sud de Safi, a donné des idées à de nombreux autres investisseurs (www.leconomiste.com). En effet, dans la région, un espace de 1.300 hectares suscite les convoitises des opérateurs internationaux et étrangers. Il s’agit de terrains balnéaires baptisés Sidi Boudouma et qui sont situés au sud de la rive de l’estuaire Oued Tensift. A rappeler que l’oued vient se déverser en fin de parcours dans l’océan près de la station balnéaire, située à 30 km de la capitale des Abda. Des projets d’investissements colossaux sont annoncés. On parle de milliards de DH. Rappelons que le projet d’Urbagolf a déjà été approuvé par le gouvernement. Ce dernier, prévu sur 300 ha, représente un investissement pour 3,7 milliards de DH avec, à la clef, 2.000 emplois directs. Au menu, un mégacomplexe touristique avec marina, hôtels, golfs, espaces d’animation et résidences. Par ailleurs, une commission interministérielle étudie actuellement le projet du groupe anglais Beach and Golf Resort. Ce dernier compte réaliser des projets touristiques et immobiliers sur 200 ha sur un terrain limitrophe du projet ibérique. Le montant d’investissement serait de 6 milliards de DH. Et avec, au final, 2.000 emplois directs, une marina, des villas, des hôtels et une académie de golf. De son côté, le groupe marocain Palmeraie Développement postule aussi pour acquérir 200 ha avec l’intention d’investir 1,7 milliard de DH. Ce projet permettrait la création de 3.000 postes d’emploi. Palmeraie Développement annonce aussi un golf de 18 trous, des établissements hôteliers, des villas et appartements. L’infrastructure d’animation comprend un club de fitness, un club-house, un aquaparc sur 3 ha, une marina et base nautique ainsi qu’une plage aménagée sur 15 ha. Et, aux dernières nouvelles, la CGI, le groupe émirati Al Quadra Al Kabida et Alliance Développement seraient également très intéressés par le site. Sur le territoire même de Souiria Laqdima, Al Omrane a aussi des projets touristiques et immobiliers sur 178 ha pour 3,4 milliards de DH. Le projet de la holding marocaine vise la réalisation de logements résidentiels, hôtels, espaces commerciaux et de loisirs. Pendant les phases de construction, 7.000 emplois seront créés.M.R.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc